• actualité

Bac 2021 : À quoi ressemblera l’épreuve du Grand oral ?

  • Examens
  • Notes
  • Lycée
  • BAC techno
  • Bac
en quoi consiste l'épreuve du Grand Oral du nouveau bac 2021

Les élèves en classe de 1re cette année seront les premiers à passer le nouveau bac version 2021. Parmi les nouvelles épreuves terminales, le Grand oral est destiné à développer la prise de parole en public et à évaluer l’éloquence des élèves. L’épreuve, dont le déroulé vient d’être précisé au Bulletin officiel, se déroulera en 3 temps.

Deux notes de service parues le 13 février au Bulletin officiel de l’éducation nationale précisent les modalités du Grand oral. Cette épreuve fait partie des épreuves finales du nouveau bac 2021 qui comptent pour 60% de la note au bac.

Le Grand oral, une épreuve de 20 minutes

Cette nouvelle épreuve, qui sera mise en place en juin 2021, s’adressera aux élèves de terminale générale et technologique. L’épreuve durera 20 minutes et sera notée sur 20.

Au début de l’épreuve, l’élève proposera au jury, composé de deux professeurs extérieurs à l’établissement, deux questions qu'il a préparées durant l’année.

Pour les élèves de la voie générale, ces questions sont en lien avec l'une de ses spécialités ou les deux en même temps. Pour les élèves de la voie technologique, les deux questions porteront sur un seul enseignement de spécialité, celui pour lequel le programme prévoit la réalisation d’une étude approfondie.

Dans tous les cas, ces questions doivent mettre en lumière l'un des grands enjeux du ou des programmes des enseignements de spécialité. Elles sont élaborées et préparées durant l'année par l'élève avec ses professeurs et éventuellement, s’il le souhaite, d’autres élèves.

Interviewé par le quotidien 20 minutes, le ministre chargé de l'éducation, Jean-Michel Blanquer, précise qu"un élève qui aurait choisi histoire-géo et économie, et qui aurait travaillé sur les inégalités et l’histoire de l’alphabétisation des femmes, pourrait répondre à une question telle que : « pourquoi est-il important d’augmenter la dépense mondiale en éducation pour mieux réaliser l’égalité entre les femmes et les hommes ? »"

Lire aussi notre article Nouveau bac 2021 : la carte des spécialités dévoilée.

Une fois que le jury a choisi l’une des deux questions, le candidat aura 20 minutes pour préparer sa réponse et mettre en ordre ses idées, précise le texte officiel. L’élève pourra aussi, s’il le souhaite, créer un support (un graphique, un schéma...) mais celui-ci ne sera pas évalué.

Le Grand oral, en bref :
  • 20 minutes de préparation + 20 minutes d'oral ;
  • un jury composé de 2 professeurs extérieurs à l’établissement ;
  • l'oral porte sur deux questions en lien avec la ou les spécialités de l’élève ;
  • la note compte avec un coefficent 10 pour les bacs généraux, 14 pour les bacs technologiques ;
  • les questions sont élaborées pendant l’année avec les professeurs (et éventuellement d’autres élèves) ;
  • l’élève est noté sur ses connaissances et son éloquence ;
  • les élèves de la voie générale dont la question concerne la spécialité Langues, littératures et cultures étrangères et régionales pourront passer une partie du Grand oral en langue vivante.


L'oral au bac 2021, une épreuve en 3 temps

L’épreuve se déroule ensuite en trois temps. Pendant les 5 premières minutes, le candidat explique, debout et sans notes, pourquoi il a choisi cette problématique puis y répond.

S’ensuit un échange de 10 minutes entre l’élève et le jury qui pourra l'interroger sur le sujet afin de « l'amener à préciser et approfondir sa pensée ». Les questions pourront également être plus larges et s'appuyer sur l'ensemble du ou des programmes de spécialité.

Enfin, l’épreuve se termine par 5 minutes consacrées au projet d’orientation du candidat et comment la problématique choisie lui a été utile pour mûrir son projet de poursuite d’études et même son projet professionnel.

Bac 2021 : les élèves évalués sur la prise de parole

Lors de l'épreuve, le candidat est évalué tant sur ses connaissances que sur ses qualités oratoires. 

La capacité de l'élève à argumenter et à relier les savoirs, sa force de conviction, la clarté de ses propos, ses motivations ou encore sa manière d'exprimer une réflexion personnelle seront autant d'éléments pris en compte dans la note.

Avec un coefficient de 10 pour la voie générale et 14 pour la voie technologique, cette nouvelle épreuve souhaite encourager les jeunes à développer leur prise de parole en public. Mais, comme pour les autres mesures de la réforme du bac 2021, rappelons que les épreuves communes de contrôle continu (E3C) organisées pour la première fois cette année ont été perturbées et que des inégalités entre lycées ont été pointées lors de la mise en place des enseignements de spécialité, l'épreuve du Grand oral suscite des inquiétudes et certains craignent qu'elle puisse être discriminante socialement.

CIDJ © CIDJ
Actu mise à jour le 13-02-2020 / créée le 13-02-2020

Crédit photo : Unsplash

Vous pourriez être intéressé(e) par...