http://www.cidj.com/

Opérateur / Opératrice de forge

Synonymes : forgeron, technicien en forge et estampage

  • Industrie - Matériaux
L’opérateur de forge participe aux différentes étapes de la réalisation de pièces métalliques pour la construction mécanique. Il peut utiliser les procédés à chaud (forgeage, estampage) ou à froid (extrusion).

Description métier

L’opérateur de forge débute le plus souvent à la production en atelier d’usine. Il peut évoluer vers des fonctions études, méthodes et recherche.

En production, il analyse le dossier de fabrication comprenant le dossier coté de la pièce à réaliser ainsi que les informations relatives à la nature du métal (type d’acier, température de chauffe…) afin de définir les différentes opérations de déformation. Il prépare l’outillage, contrôle la fabrication, les normes qualité et respecte les délais.

La température ambiante peut être élevée (formage à chaud). L'activité nécessite le port d'équipements de protection (casque antibruit, tablier, lunettes, gants...) et le respect de règles de sécurité lors de l'utilisation des machines.

S’il travaille au service méthodes ou études, il choisit les procédés de fabrication permettant la meilleure rentabilité. Il dirige alors la conception des outillages, la fabrication des prototypes. Enfin, il établit les temps de fabrication et les prix.

Il peut également travailler en laboratoire où il exerce une fonction de recherche : calcul des contraintes, des déformations...

Pour cela, il utilise des procédés informatiques comme la simulation assistée par ordinateur, simulation sur matériaux modèles.

L’opérateur de forge exerce généralement en bureau et en atelier, avec des horaires réguliers. Cependant, le suivi de certaines fabrications peut impliquer des horaires postés (2x8, 3x8), parfois une activité en fin de semaine et dans certains cas des astreintes.

Les secteurs où il travaille sont la construction aéronautique, automobile, mécanique, navale, métallurgie etc.

Études / Formation pour devenir Opérateur / Opératrice de forge

Les formations vont du CAP au BTS :

niveau CAP
- CAP métiers de la fonderie,
- CAP réalisation en chaudronnerie industrielle,

niveau bac
- Bac pro fonderie,
- Bac pro technicien en chaudronnerie industrielle, 

niveau bac + 2
- BTS fonderie,
- BTS forge,
- BTS CRCI - conception et réalisation en chaudronnerie industrielle.

Au dela du BTS, diverses licences professionnelles dans le domaine de la production industrielle ou de la plasturgie peuvent être intéressantes pour évoluer dans le domaine 

Salaires

Le salaire de début d’un opérateur de forge varie selon la taille de l’entreprise. Un chef d’atelier commence aux environs de 1 900 € brut mensuels. Un ouvrier spécialisé autour de 1 450 €.

Evolutions

Par le biais de la formation continue ou de la promotion interne, l’opérateur de forge peut devenir un professionnel qualifié puis se voir confier l’encadrement d’une équipe et devenir contremaître ou chef d’atelier.


Crédit photo : Jonathan Bean - Unsplash