http://www.cidj.com/

Chief happiness officer

Synonymes : responsable du bonheur, CHO

  • Gestion - Audit - Ressources humaines
Le·la chief happiness officer (CHO) propose et met en place des solutions et dispositifs pour que les salariés se sentent plus heureux au travail. Médiateur·trice et bon communicant·e, il·elle a une bonne connaissance de l’entreprise et des compétences en communication et en ressources humaines.

Description métier

Le chief happiness officer (CHO) a pour mission de favoriser le bien-être au travail et d’améliorer la convivialité au sein de son entreprise. Né aux Etats-Unis (Google, startups), ce nouveau métier se développe peu en peu en France et tend à se professionnaliser. Son objectif en arrière-plan : éviter le turn-over du personnel, améliorer la productivité et l’efficacité, réduire l’absentéisme des salariés…

Après une analyse fine et approfondie de l’environnement de travail, le CHO veille à créer et développer du lien social en mettant en place des activités, des dispositifs ou des événements : déjeuner d’équipe, afterworks, outils de communication interne, services de conciergerie, modifications des horaires de travail. Ses périmètres d’intervention peuvent ainsi être très larges. 

Le chief hapiness officer analyse ensuite à l’aide de questionnaires qualitatifs et quantitatifs les actions mises en œuvre.

Pour devenir chief hapiness officer (CHO), il faut bien entendu être d’ores et déjà convaincu de l’intérêt de cette fonction, adhérer à ce projet d’entreprise toujours lancé et porté par une direction. 

Doté de qualités de synthèse, d’analyse et d’observation, le CHO doit être à l’écoute, organisé et inventif. Médiateur, fédérateur et communicant, il doit savoir convaincre et argumenter. 

Le CHO exerce autant dans les grandes entreprises que dans les plus petites. L'intégration de cette nouvelle fonction permet : une diminution de l’absentéisme, une baisse des démissions, une augmentation de la productivité et enfin une progression des candidatures.

Études / Formation pour devenir Chief happiness officer

Le métier de CHO étant relativement récent, les profils de formation sont assez atypiques. Tous les chief happiness officers (CHO) en activité ont cependant en commun une formation en RH ou en communication et une expérience notable de l’entreprise où ils exercent. 

Niveau bac + 3

  • licence pro en communication
  • licence pro en RH

Niveau bac + 5

  • master pro en communication
  • master pro en RH

Salaires

Basé plus ou moins sur les salaires proposés dans le domaine de la communication, le salaire d’un chief happiness officer (CHO) est très variable (entre 40 K€ / an et 100 K€ / an). Il est fonction de la taille de la structure, des objectifs et des tâches confiées.

Evolutions de carrière

Possibilité d'évoluer dans les métiers de la communication, des ressources humaines ou du coaching.


Crédit photo : Josh Felise / Unsplash

Vous pourriez être intéressé(e) par...