APL, bourses… À quoi ont droit les étudiants salariés ?

  • Jobs étudiants
  • Logement étudiant
  • Aides au logement
  • Bons plans
  • Bourses
APL, bourses… À quoi ont droit les étudiants salariés ?

Prendre un job pendant l'année ou l'été permet de payer ses études ou d'améliorer l'ordinaire, mais attention au montant des revenus perçus ! Pour continuer à toucher votre aide au logement, votre bourse ou pour ne pas payer d'impôts, connaissez les plafonds de salaire à ne pas dépasser.

Job et logement, APL, ALS : ne perdez pas vos allocations !

Pour ne pas perdre votre allocation logement, retenez que tout salaire perçu pendant les vacances ou pendant l’année scolaire est pris en compte dans le calcul de vos droits.

En effet, les montants de l’APL (aide personnalisée au logement) et de l’ALS (allocation de logement sociale) sont calculés en fonction de vos revenus (et non ceux de vos parents), de votre situation familiale, de la localisation de votre logement, du montant du loyer et du statut d’occupation (locataire ou propriétaire).

La Caf (Caisse d'allocations familiales) prend aussi en compte l'éventuelle pension alimentaire versée par vos parents ou les bourses de recherche. 

Les chiffres à connaître. La Caf ne prend pas en compte les revenus inférieurs à 7 300 € pour un étudiant non boursier et inférieurs à 5 900 € pour un étudiant boursier en location.
Pour les foyers, ces montants sont respectivement de 5 700 € et de 4 800 €.

Estimez votre aide au logement
Vous pouvez calculer votre aide au logement sur le site de la Caf.

Job et impôts : est-ce que je vais en payer ?

Même pour un job étudiant, il faut déclarer ses revenus ! Mais la situation est différente selon votre âge :

  • Vous êtes étudiant(e) de 26 ans et plus au 1er janvier  : les sommes perçues pour toute activité salariée, même occasionnelle, sont à déclarer.
  • Vous êtes étudiant(e) de moins de 26 ans au 1er janvier  : vous ne payez pas d’impôt sur les salaires perçus pendant vos études ou pendant la période scolaire dans la limite de 3 mois de Smic par an, que vous soyez ou non rattaché au foyer fiscal de vos parents. Vous pouvez soit déclarer le montant des salaires qui dépassent ce seuil, soit déclarer l'intégralité des salaires perçus afin de préserver les éventuels droits à la prime pour l'emploi.

Cumuler bourse et job, c’est possible ?

Même si vous êtes boursier, vous pouvez travailler pendant l’année universitaire et/ou l’été, puisque les bourses sur critères sociaux sont une aide financière attribuée selon les revenus de votre famille.

Mais attention : vos parents doivent déclarer vos revenus qui dépassent 3 fois le montant mensuel du Smic. Du coup, un salaire étudiant fait parfois monter les revenus déclarés, donc diminuer le montant de la bourse…

De plus, pour continuer à recevoir votre bourse, vous devez rendre des comptes : des justificatifs de présence ou d’absence aux cours vous seront demandés.

Plus de renseignements sur le site du Cnous.

CIDJ © CIDJ
Article mis à jour le 14-03-2018 / créé le 19-03-2012