• actualité

Larousse 2023 : 150 nouveaux mots

  • Bons plans
Larousse 2023 : 150 nouveaux mots

Comme chaque année à l’approche de l’été, les Éditions Larousse sortent une nouvelle version de leur dictionnaire. Cette année plus de 150 mots nouveaux font leur entrée.

Crée il y a 170 ans, Le Larousse s’enrichit chaque année de nouveaux mots, sens, locutions et expressions. Cette année 150 nouveaux mots font leur entrée ainsi que 40 noms propres. Pour sélectionner les nouveaux entrants, le comité rédactionnel des Éditions Larousse se base sur la quantité (nombre d’occurrence d’un terme dans les médias) et la qualité (usage populaire).

Larousse 2023 : le covid s’impose

Sans surprise après 2 ans de crise sanitaire, le nouveau Larousse fait la part belle aux mots liés au Covid 19. Les mots en lien avec la pandémie (covid long, passe sanitaire, passe vaccinal, vaccinodrome, vaccinateur) ou relatifs aux aspects économiques, politiques et scolaires (commerce essentiel, distanciel, présentiel, visio, enfermiste, rassuriste) font une entrée remarquée.

Grossophobie et wokisme mais pas que...

Wokisme, grossophobie... C’est sûr vous en avez déjà entendu parlé dans les médias, mais savez-vous précisément ce qu’ils signifient ? Ces nouveaux mots de la société trouvent enfin une définition de référence pour tous ceux qui veulent en avoir une idée plus précise. Ainsi ils pourront découvrir que le wokisme est une "idéologie d’inspiration woke, centrée sur les questions d’égalité, de justice et de défense des minorités parfois perçue comme attentatoire à l’universalisme républicain". Quant au néologisme grossophobie, dont la signification semble à priori plus aisée, ils pourront savoir plus précisément que c’est "une attitude hostile, moqueuse et/ou méprisante, voire discriminatoire, envers les personnes obèses ou en surpoids".

En complément de ces deux mots abondamment relayés dans les articles présentant cette nouvelle édition, de nombreux autres termes font leur apparition. On retrouve ainsi des mots en liaison avec la gastronomie (Le Merveilleux, pâtisserie que les gourmands connaissent bien), l’environnement (le mégafeu, hantise des sapeurs pompiers), les spécificités régionales (monchû, pinzutu et baignassoute qui désignent péjorativement au niveau local certains types de vacanciers) et les mots étrangers (le kakapo, perroquet néo-zélandais).

Les tendances métiers aussi

De notre côté, en tant que site dédié entre autres thématiques, à l’orientation/métier, nous retiendrons de manière tout à fait intéressée les termes d’aquaponie (système qui unit la culture de la plante et l’élevage de poissons), upcycling (action de récupérer des matériaux ou des produits dont on a plus l’usage afin de les transformer en matériaux ou produits de qualité ou d’utilité supérieure), jouabilité (ensemble des possibilités interactives offertes par un jeu vidéo) et transition écologique.

Noms propres

Côté personnalités, c’est un florilège de personnes célèbres qui intègrent le Larousse : des sportifs (Kylian Mbappé, Julian Alaphilippe), des acteurs (François Cluzet, François Morel, François Damiens), des créateurs de mode (Olivier Rousteing), des chefs cuisiniers (Thierry Marx), des artistes (Misty Copeland) des écrivains et journalistes (Christian Bobin, Maria Angelita Ressa), des économistes (Daniel Cohen) et scientifiques (Françoise Combes).

Ainsi, en lien avec l’évolution de notre société, le Petit Larousse 2023 intègre une très grande pluralité de nouveaux mots. Commercialisé le 15 juin prochain, il comprend désormais 63 800 mots, 125 000 sens, 20 000 locutions et 28 000 noms propres et 5 500 cartes, dessins et schémas.

La rédaction © CIDJ
Actu mise à jour le 18-05-2022 / créée le 18-05-2022

Crédit photo : Pexels

Vous pourriez être intéressé(e) par...