https://www.cidj.com/

Réceptionniste

  • Hôtellerie - Restauration - Tourisme
  • Secrétariat - Accueil
Le ou la réceptionniste en hôtellerie gère les entrées et sorties des clients ainsi que le planning de réservation.

Description métier

Ambassadeur de sa structure (hôtel, village ou club de vacances, résidence hôtelière, camping..) le ou la réceptionniste est la personne qui assure le premier accueil (téléphonique ou de visu) des clients et vacanciers.

Dès leur arrivée, il procède aux modalités d’enregistrement ou check-in. Il donne les clefs, badges et code d’accès, les dépliants d’information et plan du site. Il présente les infrastructures et services mises à disposition (restaurant, bar, piscine, salle de sport, sauna, conciergerie, blanchisserie…) et rappelle les conditions du séjour.

Tout au long du séjour, il est contact avec la clientèle. Il répond aux questions et aux demandes de conseils, recueille les plaintes et problèmes, commercialise les prestations de l’hôtel et/ou de la structure.

Le ou la réceptionniste gère en parallèle les réservations et les annulations de séjour éventuelles, les modalités de check-out (état des lieux, boissons consommées, services ou activités suivies, matériel emprunté…). Il établit les factures au départ et procède aux encaissements. 

Le métier nécessite des qualités relationnelles et une bonne expression orale. Efficace et réactif tout en restant discret et mesuré dans ses propos, le réceptionniste doit avoir le sens du service et de la relation client. La maîtrise des logiciels de gestion hôtelière et bureautique est nécessaire tout comme la pratique d’au moins une langue étrangère. Une bonne présentation est exigée. Dans les établissements de luxe, les réceptionnistes portent généralement une tenue réglementaire.

Études / Formation pour devenir Réceptionniste

Le réceptionniste doit avoir une formation de base dans les métiers de l’accueil et/ou de l’hôtellerie et être à l’aise au moins avec l’anglais. 
 

Exemples de formations : 

Niveau bac 

  • Bac pro métiers de l’accueil 
  • Bac pro AGOrA - assistance à la gestion des organisations et de leurs activités (ex bac pro GA - gestion-administration)
  • Bac techno STHR – sciences et technologies de l’hôtellerie et de la restauration
  •  

Niveau bac + 1 

  • MC accueil-réception
  • Diplôme ou titre d’école spécialisée (cours hôtelier de Besançon)

Niveau bac + 2

  • BTS MHR - management en hôtellerie-restauration

Pour répondre aux besoins de formation et spécialisation, la branche de l'hôtellerie-restauration propose le CQP réceptionniste. Liste des organismes de formation sur Certidev

Salaires

Le réceptionniste en hôtellerie est rémunéré sur la base du SMIC hôtelier : 1 804 € brut mensuel en 2022 (sans l'indemnité repas), 1 955 € brut mensuel (avec l'indemnité compensatrice repas).

Evolutions de carrière

Il est rare de faire carrière en tant que réceptionniste. C’est souvent un emploi pour débuter. Les jeunes diplômés des écoles d'hôtellerie trouvent là un emploi qui leur permet d’avoir une première expérience avant de devenir chef de réception ou responsable réception. 

Le chef de réception est l'assistant du directeur : il l'aide à gérer l'hôtel et surtout est responsable de l’accueil de la clientèle. Après quelques années d'expérience, il peut accéder à un emploi de cadre. Les fonctions de directeur hôtelier peuvent être accessibles au chef de réception.


Crédit photo : Helena Lopes / Unsplash

Vous pourriez être intéressé(e) par...