https://www.cidj.com/

Menuisier / Menuisière

Synonymes : menuisier d'agencement, menuisier alu PVC

  • Artisanat d’art – Design - Mode
  • BTP - Urbanisme
Le menuisier est un spécialiste de l'aménagement intérieur : logements, magasins et bureaux. Il réalise des placards, des parquets, des escaliers, des portes, des fenêtres, des volets. Il utilise du bois, mais aussi du plastique ou l’aluminium.

Description métier

Le menuisier travaille le bois. Il fabrique, répare, installe placards, escaliers, parquets, volets, meubles, boiseries...

Il choisit tout d’abord le matériau adapté au travail à réaliser. Ensuite, il trace à l’aide du trusquin, du compas, de l’équerre et de la règle, les dimensions nécessaires à la confection des pièces. Il les façonne à l’aide de machines à commande numérique et les assemble à partir d’un plan de montage et de pose. Dernière étape : assurer la finition des travaux par des revêtements divers (laques, teintures, vernis…).

Si le bois reste son matériau de prédilection, le menuisier utilise de plus en plus l’aluminium, le PVC (vérandas, verrière, porte fenêtre, porte, volet, placard, escalier, mezzanine), les panneaux agglomérés ou stratifiés.

Il peut aussi effectuer la restauration d’ouvrages anciens.

Le menuisier ou la menuisière procède dans un premier temps à l’étude de la demande du client (prise de mesures, conseils et choix de matériels…) avant de lui proposer un devis. Vient ensuite la phase de conception et de réalisation du chantier : CAO pour les chantiers importants, découpe et façonnage des pièces sur machines numériques ou manuelles, transport, pose et assemblage des éléments, installation des vitrages et fermetures, contrôles d’étanchéité et d’isolation.

Le menuisier doit donc être à la fois un artisan habile aux mouvements rapides et sûrs, et maîtriser les notions essentielles de géométrie.

Bien que le travail manuel reste important, il est de plus en plus relayé par des machines automatisées.

Le menuisier peut être salarié d’une entreprise ou artisan indépendant. Selon les cas, il travaille dans un atelier, sur un chantier ou dans le lieu qu’il doit aménager.

Il se déplace souvent et exerce en collaboration avec d’autres professionnels du bâtiment (maçons, plombiers, peintres). Il manipule des charges importantes dans des positions souvent inconfortables.

Études / Formation pour devenir Menuisier / Menuisière

Les formations sont nombreuses, spécifiques selon le matériau (bois, alu / PVC) et de tous niveaux.

Exemples de formations : 

niveau CAP

  • CAP menuisier fabricant 
  • CAP menuisier installateur
  • CAP charpentier bois
  • CAP menuisier aluminium-verre
  • CAP arts du bois option marqueteur, sculpteur ornemaniste, tourneur
  • MC parqueteur (1 an niveau CAP)
  • BCP menuisier agenceur

niveau bac

  • Bac pro technicien menuisier-agenceur
  • Bac pro technicien constructeur bois
  • Bac pro technicien de fabrication bois et matériaux associés
  • Bac pro menuiserie aluminium verre
  • Bac pro ouvrages du bâtiment : métallerie
  • BP menuisier (2 ans après CAP)
  • BP menuisier aluminium verre

niveau bac + 2

  • BTS SCBH - systèmes constructifs bois et habitat
  • BTS DRB - développement et réalisation bois
  • BTS EBCR - enveloppe des bâtiments : conception et réalisation
  • BTS architectures en métal : conception et réalisation 

Il existe également des CQP pour se professionnaliser :
CQP opérateur de finition de l'ameublement (https://www.afpia-estnord.fr)
CQP conducteur de travaux en menuiserie de bâtiment et d'agencement

Salaires

Un menuisier confirmé gagne entre 1 700 et 1 800 € brut par mois. Primes et indemnités de déplacement sont possibles.

Evolutions de carrière

Après quelques années d’expérience professionnelle, le menuisier peut devenir chef d’équipe ou contremaître dans une grande entreprise ou bien s’installer à son compte. Un BTS du secteur bois sera le bienvenu pour la prise de responsabilité.

Il peut aussi acquérir une spécialisation : agencement de cuisines (cuisiniste), de salles de bain (baniste) ou de bateaux, pose de plafonds d’isolation acoustique, de parquet, fabrication et montage de décors…

Il peut aussi devenir ébéniste pour travailler le bois plus finement.


Crédit photo : Amixstudio - Fotolia