Créer son entreprise en se faisant accompagner : couveuses, pépinières et incubateurs

  • Conseils pour créer son entreprise
Créer son entreprise

Comment créer son entreprise ? Couveuses, pépinières et incubateurs sont des structures qui ont pour mission de vous accompagner dans votre projet d’entreprise. On les confond souvent, mais chacune a sa spécialité et intervient à une étape différente du projet de création d'entreprise. Le CIDJ vous aide à bien choisir.

Couveuses : testez votre projet d'entreprise grandeur nature

Vous avez une idée d’entreprise mais, avant de la créer, vous aimeriez pouvoir tester votre projet sans prendre trop de risques ? Pour créer son entreprise, la couveuse est faite pour ça !

Une couveuse, comment ça marche ?
La couveuse vous accompagne dans votre projet et vous apprend, en quelque sorte, votre métier d’entrepreneur grâce à des sessions de formation et des conseils quotidiens de spécialistes.

Elle vous permet de tester votre projet en toute sécurité en vous offrant un hébergement juridique. Vous prospectez, vendez vos produits et facturez vos prestations avec le numéro de Siret de la couveuse, sans avoir besoin de vous immatriculer.

En entrant dans une couveuse, vous signez un contrat Cape (contrat d’appui aux projets d’entreprise) d’une durée maximale de 12 mois, renouvelable 2 fois. Grâce à ce contrat, vous conservez tous vos droits ! Si vous touchez des indemnités chômage ou des minima sociaux, vous continuerez à les percevoir.

Comment intégrer une couveuse pour créer son entreprise ?
Pour être accepté dans une couveuse, vous devez être demandeur d’emploi, bénéficiaire du RSA, salarié à temps partiel, issu des quartiers dits difficiles, reconnu en situation de handicap ou auto-entrepreneur.

Commencez par vous rendre à une réunion d’information pour découvrir le dispositif. Si vous êtes intéressé, vous devrez remplir un dossier présentant votre projet. Votre dossier passera devant un comité de sélection, qui décidera de votre intégration ou non dans la couveuse.

Où trouver une couveuse ?
www.uniondescouveuses.com

Incubateurs : des laboratoires d’idées pour créer et lancer son entreprise

Biotechnologies, agroalimentaire, informatique, santé, art, finance… Quel que soit votre secteur d’activité, l’incubateur aide les jeunes créateurs qui ont des projets technologiques ou scientifiques innovants. Les incubateurs sont souvent mis en place par des grandes écoles ou des universités. Trente incubateurs sont labellisés par le ministère de la Recherche et de l’Enseignement supérieur. 

Un incubateur, comment ça marche ?
Comme la couveuse, l’incubateur vous accompagne de l’idée jusqu'à la mise en place de votre projet. Il peut vous aider dans les domaines juridiques, technologiques, économiques et commerciaux.

Il propose des formations adaptées à vos besoins et vous prête ou vous loue des locaux. Ainsi, vous ne resterez pas isolé. C’est un lieu riche en échanges d’idées et en rencontres entre créateurs d’entreprise.

L'incubateur accompagne également les jeunes entrepreneurs dans leur recherche de financements.

Comment intégrer un incubateur ?
Si vous tentez votre chance dans l'un des 30 incubateurs labellisés par le ministère de la Recherche, votre projet doit être en liaison avec la recherche publique, ou bien vous devez être lauréat du concours organisé par ce ministère. Chaque région possède au moins un incubateur (PDF).

Dans les incubateurs privés, la sélection se déroule généralement en deux phases. Un dossier de candidature doit être adressé à l'incubateur, puis un comité sélectionne les projets correspondant aux critères établis par chaque incubateur.

Créer son entreprise, faire vivre ses idées et ses projets avec l’Incub’jeunes du CIDJ

Pépinières : des lieux pour faire grandir les jeunes pousses

Votre entreprise est déjà créée, mais elle reste fragile ? Après votre passage en couveuse, vous pouvez, pendant 4 ans maximum, intégrer une pépinière d’entreprises.

Une pépinière, comment ça marche ?
Le rôle d'une pépinière est d'accompagner les toutes jeunes entreprises. Elle vous permet de disposer, pour un prix modique, de locaux et de services logistiques mutualisés : accueil, secrétariat, reprographie, standard téléphonique, Internet haut débit, salles de réunion et de conférence équipées…

Comment intégrer une pépinière ?
Prenez rendez-vous avec le directeur de la pépinière qui vous intéresse, puis montez votre dossier de candidature.

Votre dossier sera étudié par un comité d'agrément, qui décidera ou non de votre intégration dans la pépinière.

Les candidats retenus doivent signer un contrat ou une convention avec la pépinière.

Où trouver une pépinière ?
www.pepinieres-elan.fr

 

Pour créer son entreprise : le CIDJ vous propose de rencontrer son partenaire BGE ADIL
Besoin d'un accompagnement dans votre projet de création ou de reprise d'entreprise ? Vous pouvez demander gratuitement un conseil et fixer un rendez-vous au CIDJ avec notre partenaire
au 01 45 80 51 55 ou via leur site Internet : www.bge-adil.eu

Valérie François © CIDJ
Article mis à jour le 06/11/2019 / créé le 27-02-2013