• actualité

Vers la fin du concours infirmier ?

  • Parcoursup
  • Orientation
Vers la fin du concours d’infirmiers ?

Avec une sélection sur dossier via Parcoursup, l’admission en IFSI (instituts de formation en soins infirmiers) va être repensée dès 2019 selon une annonce de Frédérique Vidal et Agnès Buzyn

A l’occasion d’un déplacement à Caen le 5 juillet, la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, Frédérique Vidal et la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn, ont annoncé, une prochaine réforme de l’accès aux IFSI (instituts de formation en soins infirmiers).

Fini le concours d’entrée pour devenir infirmier, dès 2019, l’accès à cette formation se fera via la plateforme d’orientation post bac, Parcoursup et sur dossier. Les attendus pour intégrer la formation seront donnés nationalement afin de laisser sa chance à des profils variés et non uniquement à des bacheliers S.

Un rapprochement des études d’infirmier avec l’université

Selon les ministres, « l’absence d’inclusion de la formation en soins infirmiers dans l’université fait des étudiants en soins infirmiers des étudiants à part, soumis à des règles spécifiques et n’accédant pas à tous les droits ».

En rattachant les 326 IFSI à l’université, les étudiants auront le même statut, et par conséquence les mêmes droits, que n’importe quel étudiant. Ils seront ainsi détenteurs d’une carte étudiant et n’auront plus à payer les frais de préparation et de présentation des concours et seront sélectionnés sur dossier. C’est un processus dit "d’universitarisation" des formations en santé qui serait mis en place.

Dans un entretien à l’AFP, les ministres ont assuré que « le nombre de places sera maintenu » et que « les IFSI resteront sur l’ensemble des territoires ». A l’issue des trois ans de formation, les étudiants obtiendront le grade de licence. Ils pourront postuler à un master d’IPA (infirmier de pratique avancée) après trois ans de pratique professionnelle.

Pour en savoir plus sur le DEIPA, lisez notre actu "Rentrée 2018 : une nouvelle formation pour devenir infirmier en pratique avancée".

Pour les étudiants qui, en 2018, ont fait le choix d’intégrer une prépa au concours, ils ne perdront pas une année. « Leur parcours sera pleinement pris en compte et l’analyse des dossiers d’admission tiendra compte de cette nécessaire transition » ont rassuré les ministres.

L’info en + : Un accès à la formation sera toujours possible pour les professionnels (aides-soignants et auxiliaires de puériculture par exemple), non bacheliers qui ont plusieurs années d’expérience.

Marine Ilario © CIDJ
Actu créée le 05-07-2018 / mise à jour le 26/09/2018

Crédit photo : Rawpixel - Unsplash