• actualité

Rentrée 2022 : Les annonces de Pap Ndiaye sur le collège et le lycée

  • Collège
  • Lycée
Rentrée 2022 : Les annonces de Pap Ndiaye sur le collège et le lycée

Réforme du lycée professionnel, réforme du collège, élargissement du Pass culture ou encore retour des maths dans le tronc commun au lycée. Voici ce qu’il fallait retenir de la conférence de rentrée du ministère de l’Éducation nationale sur les changements à venir au collège et au lycée.

A l’occasion de sa conférence de presse de rentrée vendredi matin, le ministre de l’Éducation nationale Pap Ndiaye, accompagné de Sarah El Haïry, secrétaire d’Etat chargée de la jeunesse et du SNU et de Carole Grandjean ministre chargée de l'enseignement et de la formation professionnels, a dévoilé quelques nouveautés qui devraient impacter le collège et le lycée en 2022 et en 2023.

Rentrée 2022 : toute l’attention portée sur le collège

Le ministre de l’Éducation nationale fait du collège une priorité pour cette rentrée. « Nous allons engager cet automne une réflexion sur les meilleurs moyens de le transformer » a ainsi expliqué Pap Ndiaye.

Parmi les axes de changements, la classe de 6e devrait faire l’objet d’une réflexion de fond, « pour mieux accueillir les élèves du primaire » a annoncé le ministre sans donner plus de détails.

Quelques expérimentations sont également menées, comme l’organisation de 2h de sport en plus par semaine afin de lutter contre la sédentarité, mise en place dans plus de 100 collèges. Ou encore la tenue d’évaluations nationales en français et en maths, déjà en vigueur en 6e et élargie aux classes de 4e. L’objectif : lutter contre le décrochage. Chaque année, « 1 collégien sur 4 n’a pas le niveau en fin de 3e » rappelle le ministre de l’Éducation nationale. Cette expérimentation devrait concerner 25 000 élèves de 4e.

Le Pass culture élargi aux 6e

Lors de la réunion de rentrée des recteurs d'académie, le président de la République, Emmanuel Macron a annoncé un nouvel élargissement du Pass culture aux élèves de 6e. Ce dispositif avait déjà fait l’objet d’un élargissement en 2022, devenant accessible aux élèves de 4e. Pour rappel, le pass culture, d’un montant total de 300 €, permet d'acheter des biens culturels, mais aussi réserver des cours artistiques (danse, chant, théâtre…).

Autre expérimentation : l’organisation d’une demi-journée pour accompagner l’orientation des collégiens et la découverte des métiers. L’objectif est de « construire son orientation et donner du sens à son parcours » précise Carole Grandjean. « Dès la 5e, des temps de découverte du monde professionnel seront organisés dans les collèges volontaires ». Ces temps pourront prendre plusieurs formes : mini stages, visites d’entreprises et/ou de lycées professionnels…

Réforme de la voie pro, retour des maths dans le tronc commun… les changements prévus au lycée

Cette dernière expérimentation fait partie d’une réflexion menée autour d’une future réforme du lycée professionnel. « Une concertation est menée avec les parents d’élèves, les professeurs de l’Éducation nationale, les régions, les chefs d’entreprises et les acteurs de l’emploi et de la formation » précise Carole Grandjean. Objectifs de cette réforme : une baisse du nombre de décrocheurs, faire progresser le taux d’insertion dans l’emploi et faciliter la poursuite d’études.

L’un des axes suivi serait l’augmentation du nombre de stages de 50 % dans la voie professionnelle. Face aux inquiétudes d’organisation de ces stages et d’une possible remise en cause des enseignements généraux, la ministre chargée de l'enseignement et de la formation professionnels s’est voulue rassurante. « Nous sommes attachés aux savoirs fondamentaux. Il n’y a pas de remise en cause de ces enseignements. Dans la voie professionnelle, il y a un double engagement du lycée : permettre à l’élève de s’insérer professionnellement mais aussi de poursuivre ses études s’il le souhaite. Stages et savoirs fondamentaux ne s’opposent pas, nous dévons créer des liens entre les deux ».

Lors de la conférence de presse de rentrée, le ministre de l’Éducation nationale Pap Ndiaye est aussi revenu sur le retour des mathématiques dans le tronc commun. « La décision n’est pas arrêtée quant à savoir si les maths deviendront obligatoires en 2023 ou si elles resteront sous la forme optionnelle ». Affaire à suivre.

La rédaction © CIDJ
Actu mise à jour le 26-08-2022 / créée le 26-08-2022

Crédit photo : Ministère de l'Éducation nationale

Vous pourriez être intéressé(e) par...