https://www.cidj.com/

Radiologue

Synonymes : médecin radiologiste

  • Santé
Le radiologue est un médecin spécialiste des techniques de l’imagerie médicale : clichés radio, échographies, scanners et IRM. Il repère notamment les fractures, tumeurs ou infections sur toutes les parties du corps. Il surveille la croissance du fœtus chez la femme enceinte.

Description métier

Le radiologue est le spécialiste de l'imagerie médicale. Il rend visible toute pathologie ou fracture qu’un médecin généraliste peut suspecter. A ce titre, il joue un rôle essentiel dans l'établissement du diagnostic que le praticien demandeur, image à l’appui, pourra interpréter et traiter. C’est pourquoi le radiologue reçoit des patients qui lui sont envoyés par un généraliste ou un autre spécialiste.

Après le diagnostic, les techniques d’imagerie médicale, hypertechniques et qui exigent une maîtrise parfaite, permettent au radiologue de suivre l’efficacité d’un traitement par plusieurs moyens : radiographie avec les rayons X ; ultrasonographie pour une échographie ; tomodensitométrie (scanner), qui allie rayons X et recomposition informatisée de l’image ; résonance magnétique (IRM) exploitant les propriétés magnétiques des tissus…

Le radiologue opère aussi par voie vasculaire, ou pratique des infiltrations qu’il observe en temps réel avec ses outils d’imagerie. Puis il fait un rapport de ses observations au généraliste ou au spécialiste qui lui a adressé le patient.

Compte-tenu de la haute technicité des appareils d'imagerie médicale, les radiologues sont le plus souvent spécialisés dans un domaine particulier (musculo-squelettique, pédiatrique, thoracique, imagerie de la femme...). 

Pour le maniement des appareils, le radiologue n’opère pas seul. Selon son cadre de travail (hôpital ou cabinet privé), il est assisté par un ou plusieurs manipulateurs en électroradiologie ou techniciens en imagerie médicale.

Le radiologue se tient au courant des évolutions scientifiques et techniques qui perfectionnent en permanence les possibilités d’observation du corps. Et, bien sûr, il faut prévoir d’assurer à l’hôpital des permanences et des gardes nocturnes pour ceux qui travaillent en établissement (environ 30% des radiologues). 

Études / Formation pour devenir Radiologue

En tant que médecin, le radiologue a franchi toutes les étapes du cursus des études de médecine puis s’est ensuite spécialisé en radiologie et imagerie médicale via un DES (diplôme d’études spécialisées) soit 11 ans ou 12 d’études au total en fonction du DES choisi. 

  • DE de docteur en médecine
  • DES radiologie et imagerie médicale (5 ans) 
  • DES radiologie interventionnelle avancée (6 ans) 


PS : pour devenir médecin militaire, candidater après un bac scientifique à l’ESA (Ecole de santé des armées) via un concours annuel très sélectif.  Le cycle d’études associe enseignements médicaux et militaires.

Salaires

Les revenus d’un radiologue dépendent du mode d’exercice de son métier (hôpital, cabinet privé, ou mixte), mais un radiologue gagne généralement très bien sa vie, en dépit d’un matériel onéreux à rembourser et du personnel assistant à rémunérer.

De 4 000 € à 5 000 € brut par mois pour un radiologue salarié débutant.

Jusqu’à 17 000 € mensuels de revenus pour un cabinet privé.

Evolutions de carrière

Possibilité pour le·la radiologue e renforcer sa spécialisation  par le biais d’options ou de formations spécifiques transversales.

Le radiologue peut participer à des travaux de recherche pour des organismes universitaires ou industriels, ou le dans le cadre de ses activités hospitalières.

Une activité d’enseignement n’est pas exclue au sein d’un CHU (centre hospitalier universitaire), voire un rôle dans la mise en œuvre de programmes de santé publique.


Crédit photo : Mario Beauregard - Fotolia