http://www.cidj.com/

Mécanicien / Mécanicienne auto

Synonymes : Garagiste, technicien de maintenance automobile

  • Mécanique - Maintenance
Le mécanicien / la mécanicienne auto devient mécanicien de maintenance. Il effectue des réparations sur les véhicules et réalise l'entretien mécanique, électrique, pneumatique, fluide... Ses compétences se sont élargies avec les équipements électroniques.

Description métier

Le mécanicien automobile / la mécanicienne automobile démonte, contrôle, répare et règle aussi tous les systèmes mécaniques du véhicule. Il répare des automobiles de marques différentes.

Les compétences nécessaires pour exercer ce métier ayant suivi l’évolution des nouveaux équipements électroniques (système ABS, ordinateur de bord, GPS, airbags, climatisation, alarme…), le mécano d’antan fait place aujourd’hui au mécanicien technicien de maintenance automobile.

Outre l’entretien auto courant : graissage, vidange, contrôle des principaux organes, le mécanicien qualifié effectue des travaux se rapportant à d’autres éléments : moteur, boîte de vitesse, embrayage, essieux, roues, direction, freins, suspension, équipement électrique.

Il commence toujours par établir un diagnostic en détectant la panne. En cas d’avarie, il démonte les pièces défectueuses et les remplace. Ensuite, il effectue les mises au point et réglages indispensables. Il peut enfin procéder à différents essais au garage ou sur la route.

Il exerce comme salarié chez un artisan garagiste, dans un centre de réparation rapide, chez un concessionnaire ou comme artisan à son compte.

Il travaille souvent dans une position physique inconfortable pour accéder aux différents organes du véhicule dans l’odeur d’essence et d’huile.

Études / Formation pour devenir Mécanicien / Mécanicienne auto

Les formations sont nombreuses et spécialisées :

niveau CAP

  • CAP maintenance des véhicules options voitures particulières ;
  • MC (mentions complémentaires) 1 an après un CAP du secteur auto :
    - maintenance des moteurs Diesel et de leurs équipements ;
    - maintenance des systèmes embarqués de l’automobile,

niveau bac

  • bac pro maintenance de véhicules options voitures particulières ; 

niveau bac + 1

  • MC maintenance des installations oléohydrauliques et pneumatiques, 

niveau bac + 2

  • BTS maintenance des véhicules
  • préparateur et développement de véhicules de compétition
  • mécanicien sur véhicules de compétition 

De nombreuses formations permettent de se professionnaliser dans le domaine

  • CQP (certificat de qualification, organisé par la branche professionnelle, en contrat de qualification) : mécanicien spécialiste automobile ; contrôleur technique ; opérateur service rapide, technicien expert après vente automobile…liste complète des CQP sur www.metiers-services-auto.com

En complément des formations de base, des habilitations complémentaires (ex habilitation BOL pour intervenir sur les véhicules électriques)  constituent un plus. 

Salaires

Un mécanicien débutant dans un petit garage gagne généralement l’équivalent du S.M.I.C brut par mois. Celui qui travaille chez un concessionnaire gagne environ 1 600 €.

Cela dépend du diplôme de départ et de la région ou il travaille. C’est en région parisienne que les salaires sont le plus élevés.

En tant qu’artisan à son compte un mécanicien garagiste peut dégager des revenus mensuels entre 2 500 € et 4 500 €.

Evolutions de carrière

Le mécanicien auto (ou mécanicien de maintenance) peut prendre des responsabilités en devenant chef d’atelier ou en se mettant à son compte.

Il peut aussi se diriger vers des postes de mécanicien de service rapide, de contrôleur technique, de dépanneur remorqueur et, avec une formation complémentaire, devenir électronicien auto.

Il peut aussi se spécialiser dans la mécanique de compétition.

Une formation du type BTS NRC ; BTS  technico-commercial ; BTS après-vente auto le conduit à des fonctions et des responsabilités dans la vente, le SAV.


Crédit photo : WorldSkills

Vous pourriez être intéressé(e) par...