https://www.cidj.com/

Directeur / Directrice d’hôpital — DH

  • Santé - Paramédical
Fonctionnaire de la fonction publique hospitalière, le directeur d’hôpital ou la directrice d’hôpital assure la conduite du projet d’établissement et la gestion des affaires générales de l’hôpital.

Description métier

Fonctionnaire de catégorie A, le directeur ou la directrice d’hôpital exerce dans les établissements publics de santé de plus de 250 lits. Représentant légal de l’hôpital, sa mission est à la fois stratégique et opérationnelle.

En tant que chef d’établissement, le directeur d’hôpital conçoit et pilote le projet d’établissement voté annuellement au conseil d’administration. Il veille également à la prise en charge globale de la démarche de santé publique et à la bonne qualité des soins dans son établissement. 

En tant que manager et cadre de direction, il veille à la bonne organisation de tous les services de l’hôpital (soins, médico-techniques, techniques, administratifs…) dans le respect des contraintes réglementaires et budgétaires. Il est responsable de l’ensemble des personnels de son établissement. 

Pour la gestion de l’ensemble des activités courantes, le directeur d’hôpital est assisté par des directeurs adjoints d’hôpitaux qui sont à la tête de directions fonctionnelles (RH, finances, affaires médicales, affaires économiques, investissements et travaux, systèmes d’information, qualité, communication et relation avec les usagers). 

La direction d’établissement hospitalier implique des compétences pointues et polyvalentes (en gestion, finance, juridique…), des qualités managériales. 

Études / Formation pour devenir Directeur / Directrice d’hôpital — DH

Le directeur d’hôpital est recruté par voie de concours (catégorie A) externe et interne.

Après réussite au concours, les lauréats suivent une formation rémunérée à l’EHESP (apprentissage théorique et stage pratique). 

Informations sur les concours auprès du Centre National de Gestion des praticiens hospitaliers
 

Salaires

Le directeur d’hôpital est rémunéré selon son grade (classe normale, hors classe, classe exceptionnelle) et son échelon. Au traitement indiciaire s'ajoute diverses primes qui permettent généralement de doubler la rémunération mensuelle. 

Le traitement indiciaire en classe normale est compris entre 2 160 € et 3 800 € brut mensuel.
Le traitement indiciaire hors classe est compris entre 3 125 € et 5 267 € brut mensuel.
Le traitement indiciaire classe exceptionnelle est compris entre 3 889 € et 5 993€ brut mensuel 

Ainsi pour un traitement indiciaire de 2 160 s'ajoutent 996 euros de part fonction, 229 euros de complément de traitement indiciaire, entre 1142 et 1828 euros d'indemnité compensatrice de logement (en fonction de la région), 276 euros de part résultats et 290 euros d'indemnité de direction commune (si concerné) soit une rémunération mensuelle de 5331 euros bruts en moyenne. 

Evolutions de carrière

Le directeur adjoint d’hôpital peut évoluer vers les fonctions de directeur d’hôpital

Possibilité de partir en détachement dans une autre fonction publique (fonction publique d’Etat, fonction publique territoriale), au sein des ARS (agences régionales de santé), au ministère de la Santé.


Crédit photo : Natanael Melchor / Unsplash