http://www.cidj.com/

Costumière / Costumier

Synonymes : costumier-réalisateur, décorateur-costumier

  • Artisanat - Métiers d'art
Le costumier-habilleur ou la costumière-habilleuse conçoit et réalise les costumes pour le spectacle vivant ou enregistré (cinéma ou télévision). Il/elle fait preuve d’astuce, résout des problèmes tels que changements rapides de costumes, effets spéciaux.

Description métier

Le terme de costumier recouvre différents métiers. Pour le théâtre, il est désigné sous les noms de costumier-réalisateur ou décorateur-costumier ; pour le cinéma et la télévision c’est l’aide costumier, le créateur de costumes.

La plupart relève du statut des intermittents du spectacle. Selon que l’on doive créer ou réaliser des costumes, les fonctions ne sont pas les mêmes.

Le créateur peut concevoir des costumes inédits pour des films fantastiques, de science fiction ou des ballets contemporains… Par ailleurs pour le théâtre, le cinéma ou la télévision, le travail diffère encore.

Pour la scène, il privilégie la silhouette et simplifie les détails car le spectateur est loin de l’acteur. Pour les films où les cadrages sont plus serrés, le détail du costume ne pourra être négligé. Pour ce travail une recherche documentaire, historique et iconographique sur les formes et les couleurs des vêtements est souvent nécessaire.

Puis, le créateur de costumes réalise des maquettes pour le réalisateur et lui montre des échantillons de tissu. Il doit aussi superviser l'ensemble des costumes (accessoires, chaussures, coiffures, perruques…) et choisit les artisans qui interviennent dans la réalisation : plumassiers, chapeliers, bottiers, perruquiers, gantiers, passementiers…

Il veille au budget qui lui est imparti pour ces réalisations. Beaucoup de costumes en confection sont loués chez des professionnels puis ajustés.

Le costumier-réalisateur réalise les costumes en commande à partir de maquettes. Il choisit les tissus puis calcule les métrages et prépare les coupes. Il dirige ensuite les spécialistes de la couture « flou » et les tailleurs, contrôle la fabrication et organise les essayages.

Études / Formation pour devenir Costumière / Costumier

Exemples de formations : 

niveau CAP

  • CAP fleuriste en fleurs artificielles,
  • CAP plumassière,

niveau bac 

  • Bac pro métiers de la mode-vêtements,
  • DTMS - DT métiers du spectacle option techniques de l'habillage,
     

niveau bac + 3

  • DN MADE - diplôme national des métiers d'art et du design mentions : mode ou spectacle
  • Diplôme de scénographie costumes Ecole du TNS - théâtre national de Strasbourg,
  • Diplôme ENSATT +Licence professionnelle "Domaine Arts, lettres, langue, parcours arts du costume de spectacle (ENSATT Lyon)
  • licence pro conception costume de scène et d'écran (Duperré)

niveau bac + 5

  • Diplôme Arts et Techniques du théâtre (ENSATT Lyon)
  • Diplôme Ensad - école nationale supérieure des arts décoratifs


A noter : la formation courte proposée par le CFPTS métal : bijoux et accessoires de spectacle.

Salaires

La fourchette de salaire s'établit entre 1 500 et 2 000 €. 

Evolutions de carrière

Le costumier-réalisateur peut cumuler la fonction de chef costumier et dans ce cas superviser l’ensemble de la réalisation des costumes : engagement du personnel, achat du matériel, préparation des patrons, couture, etc.


Crédit photo : Unsplash