http://www.cidj.com/

Bûcheron / Bûcheronne

Synonymes : ouvrier forestier, technicien forestier

  • Environnement - Nature - Nettoyage
Le bûcheron entretient les espaces forestiers. Il prépare en amont le travail de coupe puis réalise l'abattage et le rangement des bois en fonction de leur utilisation (bois d'oeuvre, bois de chauffage, industrie).

Description métier

Ouvrier forestier ou agent d'exploitation forestière, le bûcheron réalise la coupe des arbres puis organise les coupes en fonction de leur destination pour leur transfert. 

Avant de procéder à l'abattage, le bûcheron inventorie les arbres à couper puis détermine l'ordre d'abattage et sécurise sa zone de travail. Il procède ensuite à la coupe à l'aide d'une tronçonneuse, classe et range le bois en fonction de sa finalité et détermine éventuellement le cubage. 

Selon le cas, il peut être amené à pratiquer le débardage (transport des billes de bois jsuqu'au lieu de dépôt) et le débusquage (manutention et déplacement des bois vers la piste de débardage). 

Chaque arbre est un cas particulier et il faut une longue pratique pour devenir un vrai professionnel. Le bûcheron doit non seulement maîtriser parfaitement les techniques d'abattage, mais organiser les chantiers et respecter les règles de sécurité en utilisant les équipements et les outils adaptés. Les accidents peuvent être très graves et même mortels.

Le bûcheron doit être autonome car s’il travaille en petites équipes de 2 à 5 personnes, il est souvent isolé sur une parcelle et il doit pouvoir organiser seul son travail. S’il veut travailler à son compte ou devenir chef d’entreprise, il doit avoir des connaissances en droit forestier et en gestion. C'est le secteur de la forêt qui offre le plus d'emplois.

Une grande partie des bûcherons travaillent pour l’Office national des forêts (ONF) ou pour les conseils généraux ou les collectivités territoriales propriétaires des forêts domaniales. Les autres, sont aux service d'entreprises d’exploitation forestière ou de groupements de propriétaires privés.

Ce travail s’effectue en plein air et exige organisation et grand savoir-faire, car les techniques de travail sont difficiles à maîtriser.Les conditions d'exercice sont fonction du terrain et impliquent des déplacements permanents. Quelle que soient les conditions climatique et le rythme des saisons, le bûcheron est toujours en extérieur. A chaque saison, son type d'arbre à couper : les résineux plutôt en été, les feuillus plutôt en hiver. 

En rapport constant avec la nature, ce métier nécessite une très bonne forme physique. Certaines tâches doivent être réalisées dans des positions inconfortables et pour un grand nombre d’entre elles en hiver.

Études / Formation pour devenir Bûcheron / Bûcheronne

Pour devenir bucheron, les formations vont du CAP agricole au BTSA : 

niveau CAP
- CAP agricole travaux forestiers, spécialité bûcheronnage ou sylviculture,
- BPA travaux forestiers,

niveau bac
- Bac pro forêt,
- Bac pro GMNF - gestion des milieux naturels et de la faune,
- BP responsable de chantier forestier, 

niveau bac + 2
- BTSA gestion forestière. 

Salaires

Le bûcheron salarié débutant gagne le S.M.I.C. Les entrepreneurs indépendants peuvent gagner beaucoup plus, mais ils ne doivent compter ni leurs heures, ni leur peine.

Evolutions de carrière

Le bûcheron peut devenir chef d’équipe ou responsable d’exploitation forestière après avoir passé les diplômes adaptés. 


Crédit photo : Christopher Burns - Unsplash

Vous pourriez être intéressé(e) par...