http://www.cidj.com/

Auditeur / Auditrice externe

Synonymes : auditeur financier

  • Gestion - Audit - Ressources humaines
  • Banque - Finance - Assurance
L’auditeur / l'auditrice externe est un examinateur des comptes et de la gestion de l’entreprise. Il/elle analyse tous les documents mis à sa disposition. Il/elle s’entretient en profondeur avec les dirigeants auxquels il rend compte de son diagnostic et de ses recommandations.

Description métier

L’auditeur / l'auditrice externe est un expert en gestion, management et comptabilité dont la mission première est de vérifier la régularité des comptes d'une entreprise. 

Dans la majorité des cas il ne fait pas partie des salariés de l’entreprise qu’il passe au crible. Il est membre d’un cabinet d’audit dont la raison sociale est d’examiner, la « santé » des entreprises qui le sollicitent. Seules les très grandes entreprises s’équipent d’un service d’audit interne.

Il évalue leur situation globale ou celle d’un service en particulier et contrôle leurs comptes. L’audit opère en équipe et sa mission doit respecter un calendrier précis. Il travaille avec deux sources d’investigation : les personnels de direction et responsables des différents services et tous les documents comptables exposant les recettes et les dépenses.

Avec ces derniers, il radiographie de près le budget de l’entreprise (investissements, amortissements, salaires). Avec les premiers, il s’informe sur l’organigramme, les procédures de décision, l’articulation entre les services et sur le ou les processus de production (services ou biens matériels). Il peut ainsi identifier les grippages éventuels et les risques qu’ils peuvent avoir sur les finances.

Tout cet examen a aussi pour objet de vérifier la conformité avec les normes et la législation en vigueur. L’audit rédige une synthèse résultant de ses investigations et dresse un diagnostic qu’il remet à l’entreprise cliente. Bien qu’il ne s’immisce pas dans la gestion de l’entreprise, l’auditeur financier peut préconiser conseils, recommandations ou plans d’action à la direction pour résoudre certains problèmes identifiés.

L'auditeur externe doit avoir des qualités de rigueur, de synthèse et d'analyse. En relation avec les équipes dirigeantes, il doit aussi faire preuve d'une certaine aisance relationnelle, de qualités d'écoute et d'adaptabilité. 

L’auditeur externe est souvent amené à se déplacer dans des filiales d’entreprises en France ou à l’étranger. En fonction des délais qui lui sont impartis ses horaires sont fréquemment… élastiques.

Études / Formation pour devenir Auditeur / Auditrice externe

L'auditeur / l'auditrice externe a au minimum un niveau bac + 5 : 

niveau bac + 5
- diplôme d'école de commerce,
- diplôme d'ingénieur, 
- diplôme supérieur de comptabilité et de gestion, 
- master comptabilité, contrôle, audit,
- master audit des organisations et maîtrise des risques (plutôt pour auditeur interne),
- masters pro droit, économie, gestion et finance, contrôle de gestion, management, spécialité comptabilité, etc., 
- diplôme d'IEP option finance,

niveau bac + 6
- mastères spécialisés (MS) en gestion-finances

Certaines formations bancaires peuvent également convenir. Attention cependant : elles insistent moins sur les questions de management et de gestion de l’entreprise.

Dans tous les programmes d’enseignement on trouve de l’anglais et des normes de la comptabilité anglo-saxonne.

A noter la licence pro métiers de la comptabilité spécialité responsable de portefeuille clients d'expertise-comptable forme des cadres de l'audit et de contrôle comptable et financier capable de seconder dans leurs tâches les auditeurs. 

Salaires

On peut estimer le salaire d’un auditeur financier débutant dans une fourchette de 2 500 à 3 300 € mensuels. De nombreux facteurs expliquent cette diversité : formation initiale, nature de l’entreprise dans laquelle il intervient, importance du cabinet qui l’emploie…

Dans les grands cabinets d'audit, le salaire d'embauche est fonction de l'école de commerce suivie. 

Evolutions de carrière

L’auditeur externe qui intervient dans une entreprise peut être recruté en tant que salarié par cette dernière. Il occupe alors le plus souvent un poste financier ou de direction.

Il peut aussi rester membre du cabinet pour lequel il travaille et progresser en termes de responsabilité (auditeur junior, auditeur senior..)


Crédit photo : Pixabay