• Témoignage

Mon stage en télétravail : le témoignage de Jasmine, étudiante en DUT

  • Université
  • Stage
  • DUT
Etudiante de dos à son bureau

Etudiante en deuxième année de DUT techniques de commercialisation à Saint-Etienne, Jasmine, 21 ans a contacté la rédaction de cidj.com pour nous parler de son expérience de stage à distance. Elle nous livre son témoignage et partage ses conseils.

Jusque-là marginal en France, le travail à distance est devenu, pendant le confinement, la règle dans beaucoup d’entreprises, y compris pour les stagiaires. Encouragées par le Gouvernement, certaines entreprises ont même décidé de continuer en télétravail plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Dans ce contexte certains stages ont été interrompus ou annulés, d'autres se tiennent à distance. Jasmine, stagiaire en télétravail dans un groupe qui gère deux sites internet d’aliments et d'accessoires pour animaux, a souhaité témoigner.

« Je pensais qu’un stage en télétravail ne valait pas un stage en entreprise »

« J’ai commencé mon stage le jour du déconfinement, le 11 mai 2020. Pour des mesures de sécurité sanitaire l’entreprise où j’effectue mon stage et mon établissement ont trouvé plus raisonnable que je n’effectue pas mon stage en présentiel, mais en télétravail.

Au départ j’avais peur de ne pas réussir à trouver la motivation de travailler de chez moi. Mais dès le premier jour de mon stage j’ai été rassurée car mes tutrices de stage ont su me donner des consignes claires et précises afin que je puisse organiser au mieux mon travail. Par exemple, même si je travaille de chez moi j’ai des horaires précis à respecter.

Je pensais au départ qu’un stage en télétravail ne valait pas un stage en entreprise car je ne connaîtrai pas une réelle immersion dans celle-ci. Cependant, les membres de l’équipe m’intègrent très bien dans leur travail et même en à distance on peut ressentir un véritable esprit d’équipe (…) Mes tutrices de stage sont toujours disponibles pour moi lorsque j’ai des questions ou que j’ai besoin d’indication. Je peux aussi communiquer avec toute l’équipe tout au long de la journée. »

« Je peux passer beaucoup plus de temps chez moi »

« L’année dernière, j’ai réalisé un premier stage en vente (dans une enseigne de vente de parfums et de produits cosmétiques, ndlr). Je ne sais pas si je pourrais comparer les deux expériences de stage que j’ai eu, car elles sont très différentes. Pour le premier stage, je faisais de la vente et conseiller la clientèle d’une boutique, activités qui ne peuvent être effectuées en télétravail. Mon stage actuel est complètement différent et il est très adapté à cette situation de travail à distance.

Mes journées commencent à 9h, je communique avec l’une de mes tutrices, qui me confie les tâches que je dois effectuer dans la matinée. J’ai une pause de 12h30 à 14h, puis je reprends l’après-midi, soit en finissant le travail de la matinée, soit avec d’autres missions que l’on m'a attribué en début d’après-midi. Mes journées de télétravail se terminent à 17h30. Cet emploi du temps me permet de cadrer mon temps de travail et de savoir combien de temps je dois passer sur mes missions. Cela me permet d’optimiser mon travail et d’être le plus efficace possible.

L’avantage principal d’un stage en télétravail est que je peux passer beaucoup plus de temps chez moi. Étant quelqu’un de nature casanière j’aime rester chez moi et y passer des journées entières sans sortir ne me pose aucun problème. De plus, j’ai l’occasion de passer un peu plus de temps avec ma famille. Etant donné que je fais mes études sur Saint-Etienne et que j'étais censée effectuer mon stage là-bas je ne vois pas les membres de ma familles très souvent. Le télétravail m’a permis de pouvoir rester confinée auprès d’eux dans le sud de la France tout en travaillant en même temps. »

« La clé c'est de rester concentré »

« Ce moment si particulier permet de mettre en avant ce que j’ai pu apprendre lors de ma formation, notamment l’autonomie dans le travail. Voici ce que j’ai mis en place pour mener à bien mon stage en télétravail :
    •    désactiver les notifications car on peut rapidement perdre du temps sur les réseaux sociaux;
    •    travailler dans une pièce calme et sans bruit (on évitera par exemple de s’installer dans le salon car la télévision peut nous déconcentrer) ;
    •    s’installer confortablement lorsque l’on travaille 7 heures devant son ordinateur ;
    •    expliquer à sa famille, colocataires, proches que l’on est en stage et que l’on ne doit pas être dérangé.

Si j’avais un conseil à donner aux étudiants qui vivent la même situation, je leur dirais que la clé est de rester concentré et de ne pas se laisser distraire par notre environnement. »

 

Lire aussi notre article Télétravailler, ça s’apprend !

Votre histoire nous intéresse. Vous souhaitez témoigner pour nous parler de vos études, de votre recherche d’emploi, de votre entrée dans la vie active ou de vos engagements bénévoles ? Vous pouvez nous contacter via ce formulaire en indiquant en objet du message : Témoignage pour Cidj.com.

 

La rédaction © CIDJ
Article mis à jour le 27-05-2020 / créé le 27-05-2020