Les diplômes de l’animation et du sport accessibles sans le bac

  • Etudier sans le bac
Les diplômes de l’animation et du sport accessibles sans le bac

Se former à l’animation sportive et socioculturelle sans avoir le bac, c’est possible. Le CPJEPS et le BPJEPS préparent au métier d’animateur sportif ou socioculturel.

Cpjeps (certifcat professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport) et Bpjeps (brevet professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et du Sport) : ces diplômes, délivrés par le ministère des Sports, sont reconnus par les employeurs (associations, centres d’animation, hôpitaux, maisons de retraite, centres de vacances…). Pour y accéder, il faut avoir 16 ans pour le 1er, 18 ans pour le second et un bon niveau dans la discipline choisie. Si le bac n’est pas indispensable, avoir suivi une terminale reste un atout pour réussir les épreuves théoriques.

Le BPJEPS

Le BPJEPS (brevet professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et du Sport) permet d’exercer le métier d’animateur dans une association, un club, une entreprise, une collectivité territoriale… Dans le secteur sportif, il permet d’encadrer les activités physiques et sportives de sa spécialité.

Il existe 2 spécialités : animateur et éducateur sportif. Chaque spécialité comporte des mentions (comme par exemple la mention activités équestres, loisirs tous publics, activités aquatiques et natation, ...).

Pour être diplômé du Bpjeps, il faut valider 4 UC (unités capitalisables), réaliser un dossier écrit suivi d’un entretien et passer une ou deux épreuves de mise en situation professionnelle..

Comment y accéder ? Pour passer le BPJEPS, il faut avoir 18 ans. Aucun diplôme n’est exigé, mais les conditions varient selon la spécialité choisie. Par exemple, on peut vous demander d’avoir un CPJEPS (ex-BAPAAT) ou de justifier d’une expérience professionnelle dans certaines disciplines.

Où préparer le BPJEPS ? Le BPJEPS se prépare dans des centres de formation agréés par les Directions régionales de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale (DRJSCS). Vous pouvez le préparer par la voie scolaire, mais aussi en apprentissage ou en formation continue.

Pour plus de détails : www.sports.gouv.fr

Où s’inscrire ? Les inscriptions se font auprès de la DRJSCS de votre lieu de résidence.

Et après ? Avec quelques années d’expérience, vous pourrez évoluer en préparant le DEJEPS (diplôme d’État de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et du Sport) puis le DESJEPS (diplôme d’État supérieur).

Le CPJEPS

Premier niveau de qualification pour l’animation et l’encadrement des activités sportives et socioculturelles, le CPJEPS est un diplôme de niveau CAP. Il remplace le BAPAAT.

Comment y accéder ? Le CPJEPS peut se passer dès 16 ans, sans condition de diplôme. Cette formation exige tout de même un bon niveau de pratique sportive.

Où se former ? La préparation à ce diplôme est assurée par des centres de formation agréés par les directions régionales de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale.

Comment se déroule la formation ? Elle se déroule en alternant les cours en centre de formation et les activités professionnelles. La formation est répartie en 4 unités capitalisables (UC). En formation initiale, la durée minimale du diplôme est de 700 heures, dont 400 en centre de formation.

Où s’inscrire ? Les inscriptions se font auprès de la DRJSCS de votre lieu de résidence.

Pour plus de détails : www.sports.gouv.fr

Marine Ilario © CIDJ
Article mis à jour le 04/07/2019 / créé le 24-10-2011