• Témoignage

Pour monter son entreprise, il faut se faire aider. Le témoignage d'Adrian, 28 ans

  • Conseils pour créer son entreprise

“J’avais envie depuis longtemps de monter mon entreprise. La dernière année de mes études d’ingénieur, j’ai suivi des cours d’entreprenariat et tenté de créer une première entreprise. Mais le projet a échoué…

C'est en travaillant dans une ONG en Argentine que l'idée m'est venue d'aider les PME à se faire connaître grâce à Internet pour trouver de nouveaux clients. Avant de concrétiser ce projet, j’ai travaillé 3 ans dans une start-up, avec toujours cette envie d’entreprendre. À force d’en parler autour de moi, j’ai trouvé deux associés. On ne s’est pas lancés tout de suite : on a d'abord travaillé sur notre projet, tout en restant salariés. Quand on a été pris dans l’incubateur Novancia, on s’est lancés et on a quitté nos entreprises.”

Créations d'entreprise : les conseils d’Adrian

Faites des erreurs… pour mieux rebondir ensuite !
“Au début, nous voulions aider les entreprises du tourisme à gagner en visibilité sur Internet, mais nous ne connaissions pas le marché du tourisme ni celui des TPE (très petites entreprises). En allant les voir, nous avonx compris nos erreurs et nous avons dû revoir notre positionnement.”

Monter une entreprise, ça ne s'invente pas !
“Il faut se faire aider. Nous avons eu la chance d'être acceptés dans l'incubateur Novancia. Ils nous ont aidés à nous remettre en question et nous ont apporté les formations nécessaires pour savoir gérer les aspects administratifs, commerciaux et marketing.”

Rencontrez des entrepreneurs.
Les portes s’ouvrent facilement quand vous avez un projet qui tient la route. Nous avons rencontré des gens haut placés dans de grandes entreprises, qui ne nous auraient jamais reçus dans d’autres circonstances. Il y a beaucoup d’entraide au sein de la communauté des entrepreneurs.”

Ne pensez pas que ça va aller vite.
“Tout prend du temps ! Nous avons mis un an entre le moment où nous avons quitté nos emplois et le moment où nous avons trouvé le bon positionnement.”

Si vous êtes salarié, ne démissionnez pas.
“Tentez plutôt la rupture conventionnelle car il faut pouvoir vivre plusieurs mois sans se payer. Neocamino a été créée en février 2012, mais nous ne nous payons que depuis janvier 2013 !”

Valérie François © CIDJ
Article créé le 22-02-2013 / mis à jour le 22/05/2018