• Témoignage

Monter son entreprise ? Une expérience professionnelle unique ! Le témoignage d'Étienne, 27 ans

  • Conseils pour créer son entreprise

“Juste après mes études, je n'avais ni contraintes familiales ni charges : c’était le moment idéal pour créer mon entreprise. Alors, après mon cycle d’ingénieur, j’ai fait un master en entreprenariat à l’EM Normandie dans ce but.

Il y avait sans doute une part d’inconscience car ce n’est pas simple de monter sa boîte… Mais c’est passionnant ! C’est sans doute l’expérience professionnelle la plus riche que l’on puisse avoir ! On touche à tout : le commercial, le marketing, le juridique, l’administratif… On rencontre aussi énormément de monde. Quel salarié peut acquérir une telle expérience aussi vite ?

J’ai rencontré mon associé pendant mon master. C’était rassurant pour moi de ne pas me lancer seul, d’autant que nous avions des formations complémentaires. Au début, nous ne connaissions pas le marché des banques et n’étions pas spécialistes du Web. Il a donc fallu qu'on s’informe et que l'on rencontre beaucoup de monde.

De plus, nous avons mis longtemps à développer la technologie nécessaire à notre projet… Parfois, c’est dur de voir tous ses amis travailler dans de grandes entreprises, avec de bons salaires, alors que tu galères pour trouver des financements… Mais ça y est, PayGreen est lancé depuis 4 mois, et nous sommes en train de lever des fonds pour investir et recruter !”

Création d'entreprise : les conseils d’Étienne

Ne baissez pas les bras devant les difficultés !
“Monter son entreprise, c’est comme être sur des montagnes russes : il y a des hauts et des bas. Le stress est permanent, il faut être à fond tout le temps… Au début, certains nous disaient que ça ne marcherait jamais. Heureusement, on était très motivés et prêts à déplacer des montagnes. On ne s’est pas laissés décourager.”

Oubliez que vous êtes jeune et tout juste sorti des études.
“Pensez en mode pro ! Les gens que vous allez contacter sont des professionnels. Nous nous sommes vite rendu compte que, pour qu’ils aient confiance en nous, nous devions agir en professionnels.”

Dites-vous que votre âge est un atout.
“Notre jeunesse a suscité l’intérêt et le respect de gens qui ont accepté de nous aider parce qu’ils savent à quel point il est difficile de monter son entreprise.”

Si votre projet échoue, dites-vous que peu de jeunes auront eu une telle expérience.
“L’entreprenariat est sans doute la meilleure formation qui existe. Aujourd’hui, je me sens plus ouvert, j’ai acquis le sens des responsabilités, j’ai appris à m’organiser, je connais le fonctionnement d’une entreprise… Autant d’atouts qui feraient sûrement la différence si je devais chercher du travail.”

Valérie François © CIDJ
Article mis à jour le 22/05/2018 / créé le 25-02-2013