• actualité

Connaissez-vous la carte étudiante européenne ?

  • Étudier à l'étranger
Carte étudiante européenne : vous connaissez ?

Imaginée pour simplifier la mobilité des étudiants en Europe, la carte étudiante européenne offre également d’autres avantages. Coup de projecteur sur ce dispositif, entièrement gratuit mais pas toujours connu.

En Europe, 2,6 millions d’étudiants ont transformé leur carte étudiant en cartes étudiantes européennes. Mais savez-vous de quoi il s’agit ? Créée dans le cadre d‘un projet pilote mis en place entre 2016 et 2018, la carte étudiante européenne a été fortement déployée en 2021 dans plus de 400 établissements dans 22 pays. Cette carte permet de faciliter la mobilité des étudiants en Europe. Mais pas que.

Une carte pour reconnaître le statut d’étudiant en Europe

Comme son nom l’indique, la carte étudiante européenne permet la reconnaissance de votre statut d’étudiant partout en Europe et pendant toute la durée de vos études. Cette reconnaissance est intéressante dans le cas où vous effectuez une mobilité en Europe dans le cadre de vos études. Elle permet, par exemple, de faciliter votre accueil dans un établissement lors d'un échange en Erasmus + ou de n’importe quelle mobilité en Europe.

Mais la carte étudiante européenne possède d’autres avantages. Vous pouvez l'utiliser « pour entrer sur un campus, dans une bibliothèque universitaire, un restaurant universitaire, obtenir des tarifs étudiants pour acheter un café, payer des photocopies, la laverie et tout service, droit, tarif, lié à votre condition d’étudiant » précise le site étudiant.gouv.fr.

Une seule carte étudiante avec 2 mentions

Il ne s’agit pas d’une deuxième carte étudiante. La carte étudiante européenne est intégrée à votre carte étudiante de manière visuelle et électronique. Un hologramme européen est inscrit sur votre carte qui, de manière électronique, intègre cette dimension européenne. Vous pouvez profiter de la carte étudiante européenne si vous êtes inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur lui-même inscrit sur la plateforme d’échange. L’établissement enregistre ses étudiants sur la plateforme qui peuvent, à partir de cet enregistrement, confirmer ou supprimer leur inscription.

Vous n’avez donc pas à postuler pour demander la carte étudiante européenne. Vous recevez un mail pour valider votre inscription et faire valoir vos droits. C’est votre établissement qui vous délivrera ensuite la carte qui ne vous coûte rien.

Le dispositif devrait encore être étendu. Dans une tribune de Mariya Gabriel diffusée sur le site touteleurope.eu en mai 2022, la commissaire européenne à l’Éducation et à la jeunesse explique souhaiter « que toutes les universités de l’UE y soient connectées [à la plateforme d’échange, ndlr] d’ici à 2023 ».

La rédaction © CIDJ
Actu mise à jour le 31-05-2022 / créée le 31-05-2022

Crédit photo : Oliver Cole - Unsplash

Vous pourriez être intéressé(e) par...