• actualité

Année de césure : l’inscription sur Parcoursup est obligatoire

  • Break post bac
Année de césure : l’inscription sur Parcoursup est obligatoire

Vous êtes en terminale et vous envisagez de faire une année de césure l’année prochaine ? Sachez que vous devez tout de même vous inscrire dans une formation d’enseignement supérieur via la plateforme d’orientation post-bac

Pendant vos études vous avez la possibilité de faire ce que l’on appelle une année de césure. Il s’agit d’un moment pendant lequel vous interrompez vos études de manière volontaire pour mener à bien un projet, partir à l’étranger ou acquérir une expérience personnelle ou professionnelle. L’année de césure peut durer, comme son nom l’indique, une année mais aussi un semestre. Sachez tout de même que la majorité des césures accordées par les établissements durent une année complète. Elle peut intervenir à n’importe quel moment de vos études supérieures. Vous avez donc la possibilité d’en envisager une dès la fin du lycée. Pour cela, vous devez respecter quelques règles.

Pour faire une année de césure, inscrivez-vous sur Parcoursup

Ce n’est pas parce que vous envisagez de prendre une année sabbatique après le lycée que vous êtes dispensé de vous inscrire sur Parcoursup. Pour effectuer cette année, vous devez obtenir l’accord d’un établissement d’enseignement supérieur et respecter une certaine procédure.

Sachez que la césure n’est pas accordée de droit. Vous devez formuler votre demande sur Parcoursup au moment de la saisie de vos vœux, en cochant la case "césure". L’établissement pour lequel vous aurez effectué cette demande sera mis au courant de votre souhait uniquement au moment de l’inscription administrative. Cela signifie que votre demande d’année de césure n’est pas connue de l’établissement au moment où ce dernier vous fait (ou pas) une proposition d’admission.

Lorsque vous acceptez de manière définitive une proposition d’admission, vous devez vous renseigner auprès de l’établissement d’enseignement supérieur pour connaître les modalités de dépôt d’une demande de césure.

Bien réfléchir son projet de césure

Partir en année de césure ne se décide pas sur un coup de tête. Ce projet doit être le fruit d’une grande réflexion. Pourquoi prendre une année sabbatique ? Quels projets souhaitez-vous mener à terme ? Avez-vous envie de travailler ? Ou de faire un service civique ? Peut-être désirez-vous partir à l’étranger ?

Ces questions sont essentielles car vous devez justifier votre envie de faire une année de césure auprès de l’établissement d’enseignement supérieur dans lequel vous allez vous inscrire. Dans la plupart des cas vous devrez rédiger une lettre de motivation sur laquelle vous justifierez votre demande en précisant ce que cette année va vous apporter.

Dans cette lettre vous pouvez indiquer si vous êtes déjà sur des pistes : avez-vous trouvé une entreprise pour un emploi, une association pour un service civique ou avez-vous commencé les démarches pour partir à l’étranger ? Ces éléments doivent être envoyés au président ou chef d’établissement. Si votre projet est suffisamment cohérent, votre demande devrait être acceptée.

 

L’info en + :
Sachez que durant l’année de césure vous gardez votre statut étudiant et vous avez la possibilité de conserver vos bourses. A l’issue de l’année de césure vous avez un droit de réintégration dans l’établissement où vous vous êtes inscrit mais aussi un droit de réinscription si vous souhaitez vous réorienter.

Marine Ilario © CIDJ
Actu créée le 12-02-2019 / mise à jour le 12/02/2019

Crédit photo : Pixabay