http://www.cidj.com/

Secrétaire juridique

Synonymes : assistante juridique, jursite

  • Secrétariat - Accueil
  • Droit
Le secrétaire juridique assiste les professionnels du droit dans leurs activités courantes (prise de rendez-vous, accueil, rédaction des courriers, mise en forme des actes..). Sa connaissance des procédures et du vocabulaire juridique est essentielle.

Description métier

Le secrétaire juridique ou assistant(e) juridique assure les tâches traditionnelles d’un secrétariat adapté au contexte professionnel dans lequel elle se trouve.

Suivant son niveau de qualification, secrétaire de direction, assistant(e) ou simple collaborateur, il gère les rendez-vous et l’emploi du temps des juristes pour lesquels il travaille.

Pour eux, il organise, encadre ou effectue le travail administratif. Il prend connaissance et répond au courrier, met en forme les actes (contrat ou notification, procès-verbal, bail...). Il répond au téléphone, filtre les communications destinées à sa hiérarchie et fait preuve d’une grande discrétion. A la demande, il peut aussi organiser des réunions, y assister et en faire le compte rendu.

Il prépare des dossiers, les classe, rassemble les informations nécessaires à la prise de décision qu’il transmet aux intéressés dans les délais convenus.

Le secrétaire juridique exerce au sein de cabinets d'avocats, d'études notariales, de charges d'huissiers... et d'une façon générale auprès de tous les professionnels du droit. Il peut également  travailler dans les services juridiques des entreprises, des banques, des sociétés d'assurance ainsi que dans les collectivités territoriales. 

Doué d’une bonne expression orale et écrite, Le secrétaire juridique maîtrise les outils de la bureautique ainsi que les bases de données. La maîtrise d’une ou deux langues étrangères est souvent nécessaire.

Organisation, méthode, bonne présentation, esprit d’initiative et capacité d’adaptation sont les qualités dont il doit faire preuve. Disponible, ses horaires de travail ne sont pas toujours fixes. Il peut avoir à les adapter aux impératifs de l’entreprise.

Études / Formation pour devenir Secrétaire juridique

Le secrétariat juridique demande une double compétence dans le domaine juridique et dans celui des techniques de communication.

Outre les formations classiques au secrétariat, les diplômes suivants, de niveau bac + 2 et bac + 3 sont adaptés à la demande des employeurs :

niveau bac + 2

  • BTS support à l'action managériale,
  • BTS gestion de la PME,
  • BTS assurance (adapté aux services juridiques des compagnies d’assurances),
  • DUT CJ - carrières juridiques,
  • DEUST assistant juridique (FDEG Valenciennes),
  • DU secrétaire juridique Lyon 2

niveau bac + 3

La licence professionnelle offre un très grand choix de possibilités en fonction du domaine dans lequel on souhaite se spécialiser : 

  • licence professionnelle activités juridiques : assistant juridique,
  • licence professionnelle activités juridiques : contentieux et recouvrement
  • licence professionnelle activités juridiques : marchés public - métiers de l'achat public
  • licence professionnelle activités juridiques : métiers du droit de l'environnement
  • licence professionnelle activités juridiques : métiers du droit des sociétés
  • licence professionnelle activités juridiques : métiers du droit des transports
  • licence professionnelle activités juridiques : métier du droit de l'immobilier
  • licence professionnelle activités juridiques : métiers du droit privé
  • licence professionnelle activités juridiques : métiers du droit public
  • licence professionnelle activités juridiques : métiers du droit social
  • licence professionnelle droit pratique juridique de l'entreprise (FDEG Valenciennes)
  • licence de droit 

 

 

Salaires

Le salaire d’un secrétaire juridique débutant est de l’ordre de 1 800 €  brut par mois. Les salaires varient en fonction de la qualification de la personne.

Cette qualification est évaluée à partir de l’expérience et des diplômes acquis tant dans le domaine du secrétariat que dans le domaine juridique.

Evolutions de carrière

L’évolution de carrière dépend de la capacité à assumer des responsabilités et de la taille de l’entreprise.

Les secrétaires juridiques peuvent devenir clercs dans les cabinets de notaires ou d’huissiers en passant des examens professionnels.

Selon leur niveau de diplôme, ils ou elles peuvent présenter des concours administratifs (attaché, greffier...).


Crédit photo : Kzenon - Fotolia