https://www.cidj.com/

Opérateur / Opératrice de finition textile

Synonymes : agent de finition habillement

  • Industrie - Matériaux
L’opérateur / opératrice de finition textile procède aux dernières opérations le plus souvent de façon manuelles sur un vêtement.

Description métier

L’opérateur / l’opératrice de finition textile intervient en bout de chaîne dans le cadre d’une production textile. Après le façonnage et la production en série, en petite série ou unitaire, il procède aux dernières opérations, sur un vêtement ou un article de bonneterie par exemple. 

Selon les effets de finition recherchés et selon les choix de l’entreprise, certaines opérations sont automatisées, d’autres demandent un retour aux méthodes traditionnelles, manuelles et artisanales. Surpiqûre, ourlet, pose de ceinture ou de doublure, assemblage de pièces.. Les tâches peuvent être très variées tout comme les tissus travaillés (coton, soie, viscose…). 

Dans tous les cas, le travail est minutieux. Il demande concentration, précision, vigilance et le respect des cadences. Il implique de bien connaître les matières premières et les produits textiles fabriqués et de savoir manipuler certains équipements. 

L’opérateur de finition textile travaille au sein d’industries ou de manufactures, en atelier de production. L’environnement de travail peut être bruyant. 

Études / Formation pour devenir Opérateur / Opératrice de finition textile

niveau CAP

  • CAP MMV - métiers de la mode vêtement – vêtement flou
  • CAP CIP – conducteur d’installation de production

niveau bac

  • bac pro métiers de la mode vêtement – vêtement flou
  • BP vêtement sur mesure

niveau bac + 2

  • BTS innovation textile option structures

A noter, le CQPI opérateur qualité proposé par la branche professionnelle. 

Salaires

A partir du SMIC.

Evolutions de carrière

Possibilité d’évoluer vers les activités de prototypage. 


Crédit photo : Unsplash