http://www.cidj.com/

Etanchéiste

Synonymes : applicateur d'étanchéïté, étancheur

  • Bâtiment - Travaux publics
L’étanchéiste ou étancheur a pour mission d’assurer l’imperméabilisation (étanchéité) de toutes les surfaces d’un bâtiment exposées aux intempéries : toitures, terrasses, murs, façades. Il intervient aussi dans le domaine de l’isolation phonique et thermique.

Description métier

Ce professionnel pose et fixe, en fonction des surfaces à étanchéiser, les matériaux isolants les plus adaptés : panneaux en matières composites, matières synthétiques, polymères, élastomères, laine de verre, bitume, enduits, colles et résines.

L'étanchéiste ou étancheur épand, déroule et applique ces isolants. Sur de grandes surfaces planes extérieures où les infiltrations sont les plus fréquentes, il utilise des revêtements de sol en asphalte, par exemple, pour recouvrir un parking. L’utilisation du chalumeau pour appliquer ces matériaux isolants est quotidienne.

Pour assurer l’isolation thermique d’installations de chauffage, de climatisation ou de ventilation il effectue des travaux de calorifugeage. Il n’intervient pas seulement en fin de chantier pour des locaux neufs, mais aussi pour des restaurations ou des réparations de bâtiments anciens.

Le métier comporte des risques. Des accidents par brûlures ou des incendies peuvent survenir en présence de matières en fusion tel le bitume.

Comme dans la plupart des métiers du bâtiment des consignes de sécurité sont à respecter. Sur des façades, l’étanchéiste travaille en hauteur et à l’extérieur. Ce poste n’est d’ailleurs accessible qu’à des candidats aptes à travailler à proximité du vide.

Des intempéries trop fortes peuvent interrompre son travail.

Études / Formation pour devenir Etanchéiste

Le métier est très spécialisé. Quelques formations professionnelles et diplômes très pointus y préparent :

niveau CAP

  • CAP étancheur du bâtiment et des travaux publics,

niveau bac 

  • BP étanchéité du bâtiment et des travaux publics, 
  • titre de technicien basse consommation (BBC), 

niveau bac + 2

  • BTS enveloppe du bâtiment : conception et réalisation.

Le titulaire d’un CAP de couvreur peut préparer le CAP d’étancheur dans le cadre d’un perfectionnement d’un an en apprentissage. Le BP est accessible par la formation continue pour un salarié ayant 2 ans d’ancienneté.

L’AFPA prépare des adultes au certificat de formation professionnelle (CFP) d’applicateur d’asphalte et de revêtisseur étanchéiste.

Salaires

Un débutant est engagé au S.M.I.C.. Le salaire varie selon les entreprises et les régions.

Evolutions de carrière

L’étanchéiste peut devenir chef de chantier et diriger une équipe. Il est responsable de l’approvisionnement du chantier et de la rédaction de devis pour la partie des travaux qui lui incombe.


Crédit photo : Unsplash

Vous pourriez être intéressé(e) par...