http://www.cidj.com/

Doubleur voix

Synonymes : acteur, comedien, présentateur, television, cinema, radio

  • Culture - Spectacle
Doublage de films, cinéma d’animation, publicité radio, jeux vidéos, bande-annonces, voix off de documentaire… le doubleur prête sa voix sans jamais être vu lui-même.

Description métier

Tout le monde vous dit que vous avez une magnifique voix, alors pourquoi ne pas vous en servir pour gagner de l'argent et en faire un métier ? 

Si on ne le voit pas, le doubleur (voix) a un rôle très important dans l’œuvre car c’est grâce à sa voix et à son talent d’interprétation qu’il fera passé des émotions.

Mais attention !  Avoir une belle voix ne suffit pas. C’est un vrai travail d’artiste qui demande beaucoup de concentration.

La plupart des doubleurs voix sont d’abord et avant tout des comédiens. Le doubleur de voix doit savoir jouer la comédie, la tragédie... comme un authentique acteur et pouvoir, à travers sa voix, exprimer la joie, l'étonnement, la tristesse, la sensualité...

Pour travailler, le doubleur (voix) doit réaliser des bandes démo et les envoyer aux agences ou maisons de production. 

Le doubleur doit aussi passer des castings pour décrocher un contrat. Lors de ces castings il est mis en situation. Il doit lire les sous-titres qui défilent sur l’écran tout en mettant le ton et les intonations adéquates à la situation. L’exercice est difficile et demande de l’entraînement.

Comme beaucoup de métiers artistiques, la concurrence est rude et il est difficile de bien en vivre.

 

Études / Formation pour devenir Doubleur voix

Ecole d’art dramatique, conservatoire, cours de théâtre.

Certaines écoles proposent des formations courtes de doublage en formation professionnelle comme le Studio double jeu ou l’Ecole de la voix.

L’AFDAS organisme professionnel de formation peut financer des formations.

Salaires

Le doubleur voix est payé au cachet. Son salaire est composé d’un montant pour la prestation et d’un autre montant de droits d’auteur pour l’exploitation de sa voix pour une durée déterminée, un territoire et un support. Les tarifs sont réglementés par un accord national des salaires du doublage. Cet accord représente un minimum et peut être négocié.


Comptez 250 € à 300 € la journée de doublage selon les prestations.

Evolutions de carrière

Le métier de doubleur demande de la persévérance et du travail. Il faut donc s’armer de patience pour percer dans cette profession. Beaucoup de doubleurs sont aussi des comédiens.


Crédit photo : Pixabay - Thorsten Frenzel

Vous pourriez être intéressé(e) par...