https://www.cidj.com/

Conducteur / Conductrice d’unité de valorisation énergétique

Synonymes : technicien unité de valorisation énergétique, responsable unité de valorisation énergétique

  • Energie
  • Environnement – Eau – Déchets - Propreté
Le conducteur ou la conductrice d’unité de valorisation énergétique assure l’ensemble des opérations d’exploitation d’une installation de traitement/incinération des déchets.

Description métier

Le conducteur ou la conductrice d’unité de valorisation énergétique (UVE) participe aux opérations de traitement et d’incinération des déchets dans une UVE : réception des déchets, alimentation des trémies et des chaines d’alimentation (avec éventuellement l’aide de pontiers), surveillance du four, relevé des paramètres d’exploitation et des compteurs.

Il réalise des rondes régulières de l’UVE et fait remonter à la salle de commande tout dysfonctionnement afin d’engager les mesures correctives nécessaires. 

En parallèle, le conducteur UVE assure un contrôle des installations (diagnostics de fonctionnement, demandes d’intervention, suivi des prestataires chargés des réparations..)

En charge des activités opérationnelles, il travaille en étroite collaboration avec le responsable de site. 

En charge du bon fonctionnement de l’UVE, le responsable d’unité de valorisation remplit des fonctions de gestionnaire d’activité et de manager. 

Il assure la conduite de l’installation dans le respect des règles de sécurité et environnementales tout en veillant à valoriser au mieux les déchets en énergie. Il ajuste l’activité et gère les aléas d’exploitation. Il effectue les commandes de matériel, établit les demandes d’intervention, établit les reporting d’exploitation mensuels et annuels. 

Animateur d’équipe (pontier, conducteur d’UVE..), le responsable d'UVE gère les RH (plannings, conditions de travail, respect des règles QHSE…). 

Le métier de conducteur d’UVE implique des compétences techniques (électromécanique, automatisme..) ainsi qu’une bonne connaissance des déchets, des équipements et procédés. L’évolution vers un poste de responsable d’UVE nécessite des compétences managériales et des connaissances en réglementation sociale (formation généralement proposée dans le cadre de la formation continue). 

Études / Formation pour devenir Conducteur / Conductrice d’unité de valorisation énergétique

Le métier de conducteur d’UVE nécessite une formation de niveau bac + 2 / bac + 3 en mécanique, électricité, automatisme. 

Exemples de formations :

Niveau bac + 2

  • BTS électrotechnique
  • BTS CIRA - contrôle industriel et régulation automatique
  • Deust ED - environnement et déchets (université de Lille) 

Niveau bac + 3 

  • Licence professionnelle métiers de la protection et de la gestion de l’environnement (spécialisation gestion et traitement des déchets, économie circulaire)
  • BUT GMP - génie mécanique et productique
  • BUT GIM - génie industriel et maintenance 

Salaires

Environ 2 000 € brut mensuels pour un conducteur d'UVE junior. 

Evolutions de carrière

Possibilité d’évoluer, avec expérience et formation complémentaire, vers des postes de responsable adjoint puis de responsable d’unité de valorisation énergétique. 


Crédit photo : Suez

Vous pourriez être intéressé(e) par...