http://www.cidj.com/

Chasseur de tête / Chasseuse de tête

Synonymes : sourcing, recruteur, chasseur de talent, RH, consultant recrutement

  • Gestion - Audit - Ressources humaines
Le chasseur de tête ou la chasseuse de tête est chargé(e) de rechercher pour le compte d’une entreprise des cadres de haut niveau et des profils spécialisés difficiles à trouver.

Description métier

Le chasseur de tête est un débusqueur de talent. Cadres de haut niveau, profil à haut potentiel ou spécialiste d’un sujet très pointu, il doit trouver la perle rare pour le compte d’une entreprise. Sa mission : sourcer, approcher, sélectionner et présenter les meilleurs potentiels à son client.

Il définit tout d’abord avec l’entreprise le candidat idéal et les qualités professionnelles et humaines nécessaires au poste. Le chasseur de tête doit bien connaître le secteur d’activité de l’entreprise et les spécificités du poste qu’il recherche afin d’identifier les bons profils.

Il fonctionne par approche direct. Après avoir effectué des recherches via son réseau, via des bases de données professionnelles (jobboard, CVthèque, outil de sourcing) ou grâce aux réseaux sociaux comme LinkedIn et Twitter, le chasseur de tête repère un certain nombre de candidats potentiellement intéressants. Il entre en contacte de manière discrète avec eux et essaie de les convaincre d’accepter cette nouvelle opportunité professionnelle. Pour cela, il doit faire preuve d’empathie, de conviction et avoir un solide sens de la négociation. Une première rencontre lui permettra d’évaluer si le candidat a effectivement le bon profil pour être présenté à l’entreprise.

Responsable d'un portefeuille clients, le chasseur de tête doit avoir un excellent relationnel et faire preuve de bonnes capacités d’adaptation face à un monde professionnel en pleine mutation et aux nouveaux besoins qui émergent des entreprises.

Il doit être capable de recruter à l’international et donc l’anglais est absolument nécessaire dans ce métier. Le chasseur de tête peut travailler en tant qu’indépendant, faire partie d'un cabinet indépendant spécialisé ou d’un grand cabinet international.

 

Études / Formation pour devenir Chasseur de tête / Chasseuse de tête

Quelques formations pour s'orienter vers le métier de chasseur de tête :

  • Ecole de commerce
  • MBA en management
  • Master en ressources humaines
  • M2 en psychologie du travail

A noter que certains chasseurs de tête exercent sans formations spécifiques. Grâce à leurs fortes expériences en entreprise, ils acquièrent une parfaite connaissance d'un métier (marketing, informatique, achat, vente ...) ou d'un secteur d'activité (IT, industrie, santé, distribution, e-commerce, droit etc.)

Salaires

Un chasseur de têtes confirmé peut espérer gagner entre 4 000 € à 7 000 € bruts par mois.

Evolutions de carrière

Dans un cabinet, le chasseur de tête commence par chargé de recherche junior, puis senior, et évolue au fil des années vers un poste de consultant puis de partenaire.

Il est également possible d'exercer son métier au sein de grand groupe et d'évoluer notamment sur des fonctions de DRH, RRH, responsable sourcing, responsable recrutement mobilité.


Crédit photo : mentatdgt - Pexels

Vous pourriez être intéressé(e) par...