• actualité

Permis : bientôt une formation pour obtenir les 12 points plus rapidement

  • Permis
  • Deux-roues
Jeune conducteur au volant d'une voiture

A partir du 1er janvier 2019, une formation payante de 7 heures permettra aux jeunes conducteurs, qui le souhaitent, de réduire le délai probatoire du permis de conduire.

Les jeunes permis, les fameux « A », pourront réduire la durée de leur permis probatoire. Jusque-là il fallait patienter 3 ans (ou 2 pour ceux qui avaient choisi la conduite accompagnée) et à à condition qu'aucun point n'avait été retiré, pour venir à terme de la période probatoire et obtenir ses douze points.

Six mois à 1 an après le permis  

La sécurité routière annonce dans un communiqué, qu’à partir de 2019, les conducteurs novices pourront suivre, s’il le souhaitent, une formation post-permis d'une journée leur permettant de réduire la période probatoire de 3 à 2 ans (et de 2 ans à un an et demi pour ceux qui ont suivi l'apprentissage anticipé de la conduite).

La sécurité y voit un moyen de lutter contre l'effet de "surconfiance", un phénomène qui arrive la première année d’obtention du permis et "qui est la cause d'une mauvaise appréciation des risques et donc d'une accidentalité particulièrement élevée".

L'objectif d'un tel stage est d'amener les jeunes conducteurs à avoir "une réflexion concrète et personnalisée sur leur conduite". Le communiqué rappelle que "les conducteurs novices sont impliqués dans un quart des accidents de la route ayant entraîné des blessures ou la mort" et que "144 d'entre eux y ont perdu la vie", selon les chiffres de 2016.

La formation, sur la base du volontariat, devra être réalisée entre six mois et un an après l’obtention du permis. Encore faut-il avoir les moyens de pouvoir la payer, sachant qu'il faut déjà débourser près de 2 000 euros pour le permis. Dispensée uniquement par une école de conduite labellisée, le prix de la formation post-permis n’est pour le moment pas précisé.

Lire aussi notre article Auto-école en ligne : le permis à moins de 800 euros ?

Laura El Feky © CIDJ
Actu créée le 29-08-2018 / mise à jour le 29/08/2018

Crédit photo : Easton Olivier/ Unsplash