• actualité

Baluchonneur, ce nouveau métier de l’accompagnement à domicile

  • Secteurs à découvrir
Baluchonneur, nouveau métier de l'accompagnement à domicile

Un nouveau métier, tout droit venu du Québec, est en expérimentation jusqu'en 2023. Le baluchonneur intervient au domicile d'une personne âgée ou handicapée pendant quelques jours pour remplacer le proche aidant. Explications.

Préparez votre baluchon (ce petit paquet d’affaires personnelles maintenu dans un tissu noué aux quatre coins et attaché au bout d’un bâton), on vous emmène à la découverte d’un nouveau métier de l’accompagnement à domicile.

Poser son baluchon dans une maison

Un Français sur 5 soutient régulièrement un proche dépendant. Même chez les jeunes, des milliers de collégiens et lycéens aident au quotidien un membre de leur famille. Et c'est justement du répit aux aidants familiaux que promet le baluchonnage. Le concept vient du Québec. En France, la formule, appelée aussi « relayage », est en expérimentation jusqu’en 2023. En clair, un baluchonneur vient passer plusieurs jours d’affilée auprès d'une personne en perte d'autonomie ou en situation de handicap pour soulager la famille. D’un côté, ça permet à l’aidant de profiter d’un moment de répit et de pouvoir partir quelques jours. De l’autre, la personne dépendante reste à domicile et ne change ni son environnement ni ses habitudes.

Qui peut devenir baluchonneur ?

Tout au long de la journée, le professionnel accompagne le patient dans toutes les petites tâches du quotidien : repas, prise de médicament, activités, mise au lit… Les missions proposées au baluchonneur s’étendent généralement sur 2 à 6 jours consécutifs, 24 heures sur 24. Ce qui nécessite à l'intervenant en baluchonnage de dormir sur place. Mais l'avantage c'est que toutes les heures sont payées. En effet, les heures de nuit sont considérées comme des heures de travail.

Comme pour les autres métiers des services à la personne et de l'accompagnement à domicile, ce poste exige d'importantes qualités humaines telles que la patience et l'empathie. C'est pourquoi les baluchonneurs ont en général déjà une affinité avec le secteur de la santé et du social. D’après l’association Baluchon France, on retrouve la plupart du temps des auxiliaires de vie, mais aussi des techniciens de l’intervention sociale et familiale, des aides-soignants, des infirmiers… Et qui sait, peut-être vous? Par contre, si le poste vous intéresse, inutile de taper "baluchonneur" dans le moteur de recherche de Pôle emploi : vous ne trouverez rien. Pour exercer, il faut d'abord devenir salarié d'un service d’aide à domicile adhérent à Baluchon France. Avant de se lancer, une formation à l'embauche est même prévue et précède les premières missions. A ce jour, le baluchonnage est proposé dans 18 départements. Si la pratique est encore récente, elle pourrait être amenée à se développer au vu du vieillissement de la population.

 

 

La rédaction © CIDJ
Actu mise à jour le 15-06-2022 / créée le 15-06-2022

Crédit photo : Unplash

Vous pourriez être intéressé(e) par...