Budget étudiant : vos courses moins chères dans les épiceries solidaires

  • Bons plans

Les épiceries solidaires s'installent peu à peu sur les campus pour permettre aux étudiants d'acheter les produits du quotidien malgré un budget étudiant très serré. Ce service est accessible sur critères sociaux :  rapprochez-vous du Crous ou des Agoraé gérées par la Fage pour en bénéficier.

"Il ne s'agit pas d'un dispositif d'urgence, mais d'un coup de pouce à ceux qui ont un minimum de ressources", explique Aurélie Gaonach, coordinatrice de projet à la Fage (Fédération des Associations Générales Etudiantes), qui gère les lieux de vie - baptisés Agoraé - dans lesquelles sont implantées les épiceries solidaires étudiantes.

Votre budget étudiant complété par une aide financière

Le principe est simple : vous remplissez à n'importe quel moment de l'année un dossier que vous demandez à l'assistante sociale de votre Crous ou de votre université, ou directement sur le lieu de vie Agoraé la plus proche de chez vous, et vous recevez une réponse à votre demande dès la tenue de la commission d'attribution suivante (elles se tiennent au moins une fois par mois).

Si vous pouvez bénéficier du service, vous vous verrez attribuer un montant pour le semestre à dépenser au sein de l'épicerie solidaire de votre ville. "Il varie en fonction de vos ressources. Sachez qu'à partir du moment où vous êtes informé de votre ouverture de droit, elle est valable 5 mois et peut être renouvelée".

Des produits vendus environ 20% du prix public

Vous ferez également des économies sur place puisque les produits y sont bien moins chers qu'ailleurs. "En fonction des accords d'approvisionnement passés avec la Banque Alimentaire, le réseau  d'épiceries solidaires ANDES et les magasins de proximité, les prix sont généralement équivalents à 20% du prix public". Par exemple, un critérium vendu 0,44 € à l'unité dans les commerces classiques coûte généralement 0,09€ dans le réseau Agorae.

Sont concernés l'offre alimentaire, les produits d'hygiène et les fournitures scolaires.

Le concept Agoraé
Il s'agit d'un lieu dans lequel l'étudiant peut bénéficider de divers services spécialisés, notamment dédiés à l'aide alimentaire, la création de lien social, les conseils à la vie quotidienne, l'accompagnement de projets, l'aide à l'accès aux droits...

Des épiceries solidaires sur de nombreux campus

Actuellement, des épiceries solidaires étudiantes Agorae ont été ouvertes à Lyon, Nice, Brest, Lille, Nancy, Orsay et Strasbourg. Mais de nombreuses autres ouvertures sont déjà prévues, notamment à Angers, Saint-Etienne, Amiens et Valencienne. A Paris, la Fage recherche encore un local.

Elles sont, pour la plupart, situées au sein des universités et fermées pendant les grandes vacances estivales.

Virginie Gruenenberger & Emilie Grégoire © CIDJ
Article mis à jour le 19/03/2018 / créé le 22-11-2013

Vous pourriez être intéressé(e) par...