• publiredactionnel

Cumuler e-commerce et salariat, est-ce possible ?

Cumuler e-commerce et salariat, est-ce possible ?

Vous aimeriez avoir votre propre entreprise tout en étant salarié ? Sachez qu'il est tout à fait possible de combiner le statut de salarié et d'auto-entrepreneur.

En effet, nombreux sont ceux qui ont décidé de lancer leur propre site e-commerce en étant salarié. Cela permet d'avancer progressivement vers son projet de changement de vie, de tester son projet tout en jouant la carte de la sécurité ou encore arrondir ses fins de mois pendant une durée déterminée. Toutefois, vous aurez à respecter des principes, notamment la clause de non-concurrence. Aussi, devez-vous savoir comment lancer votre projet et comment vous donner les moyens pour le réussir.

Comment combiner statut d'auto-entrepreneur et salariat ?

Pour cumuler un travail salarié et le métier d'auto-entrepreneur, la première chose que vous avez à faire est de déterminer l'activité que vous souhaitez exercer. Puisque vous avez décidé d'emprunter le chemin de l'e-commerce pour aboutir à votre rêve d'indépendance, vous aurez à déterminer les produits que vous souhaiterez commercialiser, rechercher des fournisseurs, trouver un financement, créer votre site e-commerce, acheter un nom de domaine, etc.

Mais avant cela, vous devrez respecter quelques conditions qui dépendent de votre statut de salarié. Si vous travaillez dans le privé, le premier réflexe que vous devez avoir avant de vous lancer est de vérifier que votre contrat ne contienne pas une clause d'exclusivité. En effet, cela pourrait vous empêcher d'exercer une activité autre que celle de votre employeur. Toutefois, même s'il y a une clause d'exclusivité, le Code de travail vous permet de créer votre entreprise et d'exercer ainsi une seconde activité pendant un délai d'un an. Dans tous les cas, vous ne devrez pas faire concurrence à votre employeur. Passé ce délai, libre à vous de choisir : quitter votre statut de salarié pour vous développer votre entreprise ou abandonner votre projet d'auto-entrepreneuriat.

Si vous êtes fonctionnaire, vous aurez besoin d'une autorisation émanant de l'administration qui vous emploie avant de pouvoir vous lancer dans votre projet d'e-commerce.

Cumuler e-commerce et salariat, est-ce possible ?

Comment se lancer dans un projet e-commerce tout en assurant ses arrières ?

Selon les statistiques, le secteur de l'e-commerce représente à lui seul 90 milliards d'euros de ventes en France. Ces chiffres montrent qu'il s'agit d'un secteur porteur où vous pourrez aussi avoir votre part du gâteau. L'un des meilleurs moyens de réduire les risques d'échec en jouant la carte de la sécurité est de se tourner vers le dropshipping, une technique qui permet de vendre au détail sans avoir à constituer un stock.

Le dropshipping, idéal pour combiner salariat et e-commerce

Le dropshipping est idéal pour les auto-entreprises qui souhaitent se lancer dans l'e-commerce, mais qui n'ont pas les moyens d'engager trop de frais et d'investir un budget conséquent. Cela permet de limiter les risques et d'avoir des barrières de protection supplémentaires pour assurer ses arrières.

Commet cela fonctionne-t-il ? Quand un client commande un produit, vous contactez votre fournisseur qui se chargera de livrer directement la marchandise chez l'acheteur. Cela signifie qu'en tant que détaillant, vous pouvez vendre une variété de produits sans jamais avoir à stocker le moindre produit.

Le dropshipping est idéal pour le démarrage de votre activité du fait qu'il n'est pas nécessaire de payer d'avance pour acquérir l'inventaire, ce qui signifie que si votre entreprise ne se développe pas, la seule somme perdue est celle que vous aurez payée pour lancer votre site web. Votre entreprise est moins susceptible de subir des pertes de revenus en raison de changements de goûts ou de tendances, car il n'y a pas d'excédent de stocks. En outre, le dropshipping fait baisser le coût des produits, étant donné que vous n'avez pas à gérer les expéditions ni à louer un box de stockage. Par ailleurs, les nouveaux produits sont moins coûteux à lancer, car ils ne nécessitent pas d'investissement avant d'être vendus. Un bon moyen de faire face à la concurrence !

Le dropshipping signifie moins de travail pour vous en tant qu'e-commerçant. Tous les tracas liés à l'emballage des produits pour les préparer à l'expédition sont pris en charge par les fournisseurs à votre place. Vous pouvez également ajouter très rapidement de nouveaux produits à votre offre. Sachez aussi que de nombreux fournisseurs vous permettent de fournir vos propres étiquettes, de sorte que les clients ne se rendront pas compte que vous avez recours à cette pratique. La multiplication des fournisseurs et des offres de dropshipping a rendu plus facile que jamais la création d'un magasin en ligne !

Comment réussir le lancement de votre e-commerce ?

Bien que l'économie du commerce électronique ait toutes les chances de connaître une croissance significative dans les mois et les années à venir, vous ne pouvez vous attendre à de bons résultats que si vous l'abordez de la bonne manière. Il faut donc se concentrer sur les conseils suivants pour assurer le succès de votre e-commerce, sans toutefois délaisser votre activité salariée.

Ne précipitez pas le lancement de votre e-commerce

L'une des plus grandes erreurs que commettent les e-commerçants qui échouent est de forcer ou de précipiter le lancement d'un site web. Vous n'avez qu'une seule chance de lancer votre site web et vous ne pouvez pas la gâcher. Vous pouvez acheter votre nom de domaine et créer une sorte de page « à venir », mais vous devez éviter la grande révélation tant que vous n'avez pas fait un travail de fond important (référencement, marketing de contenu, médias sociaux, publicité payante, etc.).

Cela peut prendre un peu de temps puisque vous consacrez déjà beaucoup de temps à votre activité salariée, mais cette patience sera payante sur le long terme.

Misez sur l'ergonomie et le design du site web

Pour être crédible et pour que les visiteurs aient envie de poursuivre la navigation sur votre site, vous devez créer un site de qualité, fluide avec des images de qualité. Votre site doit être facilement navigable, les pages doivent pouvoir charger rapidement et les visiteurs doivent pouvoir trouver ce qu'ils recherchent facilement. Le choix de l'hébergeur est un critère primordial, car cela influe la vitesse, l'ergonomie et la sécurité du site. Évitez les serveurs mutualisés pour avoir le contrôle total de votre serveur.

Tirez profit des médias sociaux

Les médias sociaux sont le cœur de votre entreprise, car ils vous permettent de jeter un regard ininterrompu sur la vie de vos clients. Ils permettent également d'interagir avec eux, de montrer qu'ils ont de l'importance à vos yeux et de promouvoir votre entreprise et vos produits. Les médias sociaux sont d'excellents moyens pour améliorer votre e-réputation. Soyez actifs sur les réseaux sociaux les plus utilisés et adoptez les bonnes méthodes pour avoir le plus d'abonnés possible.


Vous pourriez être intéressé(e) par...