https://www.cidj.com/

Responsable de contrats de maintenance

  • Mécanique - Automobile
Un responsable de contrats de maintenance travaille dans une société prestataire de services aux entreprises. Il veille au respect du contrat passé avec l’entreprise cliente aux niveaux technique, qualité, environnement, sécurité, mais aussi financier.

Description métier

Le responsable de contrats de maintenance examine d’abord les ressources et moyens nécessaires à la réalisation des opérations définies dans le contrat de maintenance.

Le champ des activités est très vaste : télécom, informatique, reproduction, ascenseur, incendie/sécurité, électromécanique, électricité, services généraux des entreprises...

Ce responsable veillera à la formation du personnel pour réaliser le contrat ; sinon, il mobilisera des techniciens ayant déjà les compétences requises.

Ensuite, il supervise la mise en œuvre des mesures décidées avec l’entreprise cliente. Son cœur de métier est d’examiner, étape par étape et à l’aide de tableaux de bord, le strict respect des engagements pris : nature des opérations de maintenance, matériels à utiliser, délais, coûts.

En cas de problème ou de dérive budgétaire, il alerte le responsable opérationnel sur le terrain.

Le responsable de contrats de maintenance gère aussi l’intervention aux plans sécuritaire et environnemental. Dans ce cadre, il doit respecter tous les textes en vigueur : la législation du travail, bien sûr, mais aussi le règlement intérieur de l’entreprise cliente.

Enfin, le responsable de contrats rédige un rapport de maintenance qui dresse un bilan : prestations réalisées, améliorations éventuelles de l’existant (production, rentabilité, sécurité), pièces de rechange utilisées, etc.

La prolongation de la relation avec le client par des propositions de perfectionnement, par exemple, est aussi de son ressort, ne serait-ce que pour la reconduction du contrat.

Des capacités de communication et de négociation sont essentielles pour ce métier.

Quant aux horaires, ils peuvent toujours subir des entorses en cas de problème inattendu pour respecter les clauses du contrat : délais, risques de dépassement du budget initial, etc.

Études / Formation pour devenir Responsable de contrats de maintenance

Un responsable de contrats de maintenance doit maîtriser à la fois des compétences techniques (la maintenance au sens strict), mais aussi juridiques et financières (les clauses complexes et précises mentionnées dans les contrats). Le métier est accessible avec un niveau bac + 2 / bac + 3 avec quelques années d'expérience. La tendance des recrutements va plutôt vers des masters ou diplômes d'ingénieur dans les domaines de la mécanique, la maintenance, l'électromécanique ou l'électronique. 

Exemples de formations : 

niveau bac + 2

  • BTS MS - maintenance des systèmes 
  • BTS CRSA - conception et réalisation de systèmes automatiques,
  • BTS CCST - conseil et commercialisation de solutions techniques (ex BTS TC)

niveau bac + 3

  • Licence professionnelle dans le domaine de la maintenance, de la sûreté des systèmes industriels, de la qualité
  • BUT GIM - génie industriel et maintenance.

        A noter : un complément de formation en droit et assurance est  le bienvenu.

niveau bac + 5

  • Diplôme d’ingénieur (CESI, ITII, CNAM…) 
  • Master 

Plus de détails sur les masters : www.trouvermonmaster.gouv.fr

Salaires

De 2 000 € à 2 400 € brut par mois pour un responsable de contrats de maintenance débutant. De 2 500 € à 3 000 € si expérience.

Evolutions de carrière

Le responsable de contrats de maintenance d’une société prestataire peut être embauché par une entreprise industrielle désirant créer son propre service de maintenance dédié à son activité propre. Il peut également, s’il travaille dans un cabinet important, y accéder à des fonctions de direction.


Crédit photo : WorldSkills

Vous pourriez être intéressé(e) par...