http://www.cidj.com/

Pédopsychiatre

  • Santé
Le pédopsychiatre est un psychiatre spécialisé dans les troubles mentaux (autisme, dépression…) des enfants et des adolescents. Pour le diagnostic, le traitement et la prévention de ces maladies, il privilégie autant que possible la parole aux médicaments.

Description métier

Le pédopsychiatre est un psychiatre qui s'est spécialisé dans la psychiatrie des enfants au sens large : des plus jeunes jusqu'aux adolescents bientôt en âge d'être adultes.

Il commence par accueillir ses patients pour dresser un bilan de leurs symptômes, de leurs souffrances ou de leur mal-être : troubles du comportement alimentaire, dépression, hyperactivité, autisme…

Parallèlement, le pédopsychiatre établit, en collaboration avec les parents du patient, un projet thérapeutique qui vise à faire surgir les maladies ou dysfonctionnements à traiter, pour apporter ainsi une aide et un soutien adaptés.

Généralement, le pédopsychiatre privilégie autant que possible le dialogue et la communication entre parents, enfants et soignant, mais, en cas de nécessité, il peut tout de même prescrire des médicaments. Sur ce point notamment, le pédopsychiatre se distingue par exemple du psychothérapeute et du psychanalyste.

Le pédopsychiatre peut recevoir des enfants à l'hôpital, dans un CMP (centre médico-psychologique), un CMPP (centre médico-psychopédagogique) ou encore dans son cabinet privé.

Outre de très longues études (compter 12 ans), le métier de pédopsychiatre exige un grand sens des responsabilités, du contact et de l’écoute. Un excellent équilibre personnel est également nécessaire, notamment pour affronter les cas les plus difficiles.

Études / Formation pour devenir Pédopsychiatre

En tant que médecin, le pédopsychiatre a franchi toutes les étapes du cursus des études de médecine puis s’est ensuite spécialisé dans la psychiatre via un DES (diplôme d’études spécialisées) et ensuite dans la psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent soit 11 ans d’études au total. 

Beaucoup de changements à partir de 2020 dans les études de médecine désormais appelées filière MMOP : Médecine, Maïeutique, Odontologie, Pharmacie : suppression de la PACES et du concours d’entrée en 2ème année, suppression du numérus clausus au profit d’un numérus apertus (nombre de places fixé par les universités en fonction de leur capacité d’accueil et de leurs besoins), fin des ECN en 6ème année (pour les étudiants entrants en 4ème année de médecine en 2019).

Les études MMOP sont désormais accessibles selon 2 voies
•    portail santé (qui remplace la PACES)
•    licence à mineure santé (qui offre une seconde chance aux étudiants voulant intégrer médecine)
Pour accéder en 2ème année de médecine, les étudiants passent une épreuve d’admission (écrite et/ou orale) Conditions d’accés : 
avoir validé 60 crédits, 
avoir des résultats supérieurs à un seuil minimum
avoir validé les unités d’enseignements de la mineure de santé pour les étudiants passés par la licence à mineure santé

2e et 3e année : bases du médical + obtention du DFGSM (diplôme de formation générale en sciences médicales) reconnu au niveau licence
4e, 5e et 6e année : externat + obtention du DFASM (diplôme de formation approfondie en sciences médicales) reconnu au niveau master + évaluation des compétences cliniques pour l’orientation vers les spécialités suite à la suppression des ECN. 
7e année et suivantes : internat + spécialisation via le DES de psychiatrie + obtention du diplôme d’Etat de docteur en médecine + option psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent.

Pour se spécialiser en pédopsychiatrie

  • DES (diplôme d’études spécialisées) en psychiatrie ou pédiatrie (4 ans) ;
  • DESC (diplôme d’études spécialisées complémentaires) de psychiatrie de l’enfant ou de l’adolescent (1 an).

 

Salaires

Entre 3 000 € et 6 200 € brut par mois (selon le grade et l'échelon) pour un pédopsychiatre de la fonction publique hospitalière (FPH).

5 500 € en moyenne pour un pédopsychiatre en libéral (variable selon le lieu d’exercice, le volume de la clientèle et la notoriété).

Evolutions de carrière

À l’hôpital, un pédopsychiatre évolue selon la grille de rémunération et les différentes responsabilités assurées.

En libéral, il peut acquérir de la notoriété par des publications, par sa participation à des études ou des séminaires.

Un pédopsychiatre peut également se spécialiser, par exemple en addictologie : alcool, drogue, jeu…


Crédit photo : Marzanna Syncerz - Fotolia