https://www.cidj.com/

Domoticien / Domoticienne

Synonymes : immoticien

  • Informatique - électronique
  • Bâtiment - Travaux publics
Spécialiste de l’électronique et de l’informatique appliquées au domaine de l’habitat, professionnel de la programmation et des commandes à distance, le domoticien / la domoticienne a plusieurs champs d’application : sécurité, confort, gestion d’énergie, télécommunications.

Description métier

Le domoticien a pour mission de rendre la maison plus "intelligente", écologique et confortable . Il utilise pour cela toutes les techniques qui permettent les commandes à distance et les programmations : électronique, électricité, automatismes, informatique…Son rôle n'est pas de créer tous ces produits automatisés mais de les adapter, de les installer et de les mettre en service. 

Le domoticien peut intervenir ainsi dans de multiples domaines. En premier lieu, la sécurité des personnes et la protection des biens par des systèmes d’alarme, de contrôle d’intrusion extérieure ou d’alerte d’incendie. Mais le domoticien s'intéresse aussi au confort thermique, acoustique ou visuel, à la  régulation de l’éclairage en fonction de la luminosité extérieure, au chauffage ou à la climatisation, la température de l’eau dans la salle de bains, la fermeture de stores à une heure programmée, etc.

Le champ d’activité du domoticien ne se limite pas à la maison individuelle : il englobe aussi les immeubles collectifs, logements et bureaux où les différentes installations peuvent être connectées et « dialoguer » entre elles (portes automatiques..). Dans les immeubles de bureaux, on parle alors d’immotique et d'immoticien. 

Après avoir identifié les besoins du client, visité l'installation à équiper, le domoticien propose des solutions techniques adaptées (économes en énergie, budget). Il établit des devis avant travaux, supervise les travaux des dessinateurs projeteurs, des intervenants sur le chantier puis procède à la mise en route et à l'information du client.

Technico-commercial, le domoticien a un rôle d'information essentiel auprès de la clientèle ce qui nécessite d'indispensables qualités de communication et de pédagogie. Il doit aussi posséder de solides connaissances en électricité mais aussi dans les systèmes informatisés et robotisés et bien entendu dans le bâtiment. 

Les domoticiens sont essentiellement employés par les entreprises du bâtiment, les installateurs d'équipements techniques ou les sociétés de maintenance.

Études / Formation pour devenir Domoticien / Domoticienne

Différents niveaux de formation permettent d'évoluer comme technicien ou ingénieur. Exemples de formations : 

niveau bac + 2 

  • BTS FED - fluides-énergies-domotique option C domotique et bâtiment communicant,
  • BTS SN - systèmes numériques, option B électronique et communications,
  • BTS électrotechnique,
  • DUT GEII - génie électrique et informatique industrielle.

niveau bac + 3

  • Licence pro domotique.
    Différents parcours : 
    gestion technique et handicap dans les bâtiments à Evry, 
    domotique immotique et autonomie - bâtiment communicant à Créteil,
    domotique et immotique à Mesnil-Esnard, 
    système de sécurité et télésurveillance à Université polytechnique Hauts de France,
    technologies au service des personnes à Caen
  • LP métiers de l'électronique : microélectronique, optronique ;
  • LP métiers de l'électronique : fabrication de cartes et sous ensembles électroniques ;
  • LP métiers de l'électronique : communication systèmes embarqués.

niveau bac + 5

  • master professionnel domotique, immotique et réseaux intérieurs Rennes 1,
  • master professionnel électronique des systèmes communicants Brest.
  • master génie civil parcours bâtiment intelligent efficacité énergétique université de Cergy Paris
  • master énergétique,thermique
  • master électronique, énergie électrique, automatique
  • diplôme d'ingénieur spécialité domotique ou immotique, génie climatique et énergétique, génie thermique, télécommunictions (ECAM-EPMI, INSA Toulouse spécialité génie civile, CNAM spécialité génie électrique, Polytech..)

Pour plus de détails sur les masters : www.trouvermonmaster.gouv.fr

Salaires

Environ 1 600 € brut par mois pour un technicien débutant.
Entre 2 000 € et 2 200 € brut par mois pour un ingénieur débutant.

Les entreprises d’installations électriques sont les employeurs les plus courants du domoticien.

Evolutions de carrière

Concernant l’équipement de la maison, le domoticien est appelé à évoluer vers de plus en plus de multicompétences.

Par ailleurs, l’évolution des techniques mises en œuvre, les exigences liées à l’environnement (maîtrise de la consommation énergétique) et la recherche de limitation des coûts ne peuvent que favoriser l’accroissement des responsabilités d’un domoticien, quelle que soit sa spécialité.


Crédit photo : Unsplash