http://www.cidj.com/

Décorateur d’intérieur / Décoratrice d'intérieur

Synonymes : coach d'intérieur, créateur d'intérieur, styliste décorateur

  • Architecture - Aménagement intérieur
Le décorateur d’intérieur conseille, optimise et harmonise les espaces intérieurs. Contrairement à l’architecte d’intérieur, il ne recourt pas à de gros travaux.

Description métier

Le décorateur d’intérieur conseille, optimise et harmonise les espaces intérieurs. Contrairement à l’architecte d’intérieur, il ne recourt pas à de gros travaux. 

Le décorateur d'intérieur s'intéresse à l'aspect esthétique d'un espace qu'il personnalise, il ne touche pas à la structure de l'habitation (murs porteurs, cloisons, façade, etc.). 

Dans un premier temps, le décorateur fait le point avec son client (particulier ou entreprise). Quels ses goûts ? Ses attentes ? Ses besoins ? Quels sont les espaces à aménager et de quel budget il dispose ? Sur la base de ces informations, il fait une proposition de devis.  

Puis il présente ses idées sous forme de croquis, de vues en  2D et 3D, de plans d’implantation. Il propose des nuanciers, des échantillons. Le client pourra ainsi avoir une première approche visuelle du projet, sélectionner celui qui lui correspond le mieux, faire un choix de matériaux et de produits et estimer le coût des travaux.

Au-delà de ses compétences artistiques, le décorateur d’intérieur a également des compétences techniques. Il doit en effet pouvoir conseiller et choisir les matériaux les mieux adaptés au projet, informer sur les travaux éventuels à réaliser. 

Le décorateur d’intérieur peut se faire assister dans le cadre de certains projets par un architecte d’intérieur (en cas de travaux relatifs à la structure) et/ou une équipe d’artisans (tapissier, peintre, menuisier.. ). Il est à même dans ce dernier cas de faire des demandes de devis, de coordonner et de suivre les chantiers jusqu’à leur terme. Il peut également lui-même être à l’origine de certaines suggestions car généralement il dispose de compétences techniques et artistiques. 

Le décorateur d’intérieur peut travailler pour son propre compte ou exercer au sein d’agences conseils en décoration

Études / Formation pour devenir Décorateur d’intérieur / Décoratrice d'intérieur

Les formations d'arts appliqués et des beaux-arts constituent les cursus les plus prisés, tout comme les écoles prestigieuses comme Boulle, Olivier de Serres-Ensaama, Camondo, l'Ensad (L’Ecole Nationale des Arts Décoratifs) ou La Martinière qui attirent de nombreux candidats. 

Pour se former, les décorateurs disposent d’un éventail de formations assez large : 

niveau bac + 3

  • Niveau Bac+3 (après un an de propédeutique),
  • DNA - Diplôme national d'arts option design,
  • Décorateur-conseil d’intérieur (ESAIL), 
  • DN MADE - diplôme national des métiers d'art et du design,

Niveau Bac+4

  • DSAA - Diplôme supérieur d'arts appliqués option espace,

Niveau Bac+5

  • DNSEP - Diplôme national supérieur d'expression plastique option design,
  • Diplôme de l'Ensad-Arts Déco spécialisé en architecture d'intérieur, 
  • Diplôme diplôme d'école spécialisée : école Camondo, académie Charpentier, École bleue, Esail de Lyon...

L’essentiel de ces formations sont reconnues par le  Conseil français des architectes d'intérieur (CFAI). Pour connaître la liste complète des 15 formations de Bac+2 à Bac+5 reconnues par le CFAI : www.cfai.fr

Salaires

Le décorateur d’intérieur est généralement rémunéré à l’heure  (environ 100 € TTC) ou à la prestation.

Evolutions de carrière

Au terme de quelques années d’expérience, le décorateur d’intérieur peut choisir de se spécialiser dans un type d’univers ou un type d’objet particulier (luminaire…).


Crédit photo : Fotolia

Vous pourriez être intéressé(e) par...