http://www.cidj.com/

Attaché / Attachée de presse

Synonymes : conseiller en relation presse, chargé des relations publiques et presse

  • Communication - Information
Faire connaître une marque, un artiste, une entreprise, une collectivité auprès des journalistes est la mission de l’attaché de presse. Il peut être chargé de faire circuler l’information à l’intérieur de l’entreprise. Le métier est majoritairement exercé par des femmes.

Description métier

L’attaché(e) de presse participe à la définition et à la mise en place de la politique de communication de l’entreprise.

Il ou elle connaît parfaitement les caractéristiques du produit ou le fonctionnement de l’entreprise dont il est chargé de diffuser l’image. Il est en relation constante avec les principaux acteurs de l’entreprise afin de s’informer en continu. Il peut ainsi répondre à toutes les questions des journalistes, techniques ou non.

Chargé d’alimenter ces derniers en informations, il rédige communiqués et dossiers de presse à leur intention. Il organise des conférences de presse ou événements du même type. Il prend en charge l'accueil des invités et des journalistes, s'occupe du respect des horaires, supervise les interviews.

Il doit établir un contact personnel avec les journalistes de la presse et de l'ensemble des médias, afin d'adapter son discours à leurs besoins d’information et les convaincre. Il cible les interlocuteurs en fonction de la nature des informations à diffuser.

L’attaché de presse dépouille quotidiennement la presse écrite ou numérique. En sélectionnant des articles, il élabore une revue de presse quotidienne ou hebdomadaire destinée à sa hiérarchie et/ou au personnel de l'entreprise. C’est le moyen de rendre compte de l’impact des campagnes de presse qu’il a orchestrées.

Diplomatie, clarté, précision, rigueur, disponibilité, enthousiasme et patience sont les qualités requises. Une bonne maîtrise du rédactionnel est indispensable.

Les dépassements horaires sont fréquents lors d’opérations de communication spécifiques liées à des événements. L’attaché de presse peut aussi être conduit à effectuer de nombreux déplacements.

Études / Formation pour devenir Attaché / Attachée de presse

Les niveaux de qualification sont divers et les exigences des employeurs ne sont pas les mêmes, s’ils sont agence de conseil, entreprise commerciale, industrielle ou service public.

Quoiqu'il en soit le niveau bac +  2 est le minimum requis sachant que la plupart des attachés de presse ont plutôt un niveau bac + 5

niveau bac + 2

- BTS communication,
- DUT information communication, option communication des organisations

niveau bac + 3
- licence pro métiers de la communication : chargé de communication 

niveau bac + 5
- master communication des organisations,
- master information, communication, 
- master pro information communication,
- master pro management,
- diplôme du Celsa (école des hautes études en sciences de l'information et de la communication) : accès sur concours à bac +2. Cinq spécialités sont proposées dès la licence : communication des entreprises et des institutions ; médias et communication ; management de la communication ; marketing, publicité et communication ; ressources humaines et communication.
- diplôme d'IEP,
- diplôme d'école de journalisme,
- diplôme d'écoles spécialisées : EFAP (Ecole française des attachés de presse), Iscom (Institut supérieur de communication).

Salaires

L’attaché de presse débutant peut compter sur un salaire mensuel brut compris entre 2 200 à 2 900 €.

Après quelques années d'expérience, il peut gagner entre 2 900 € et 4 500 €. 

Evolutions de carrière

L’attaché de presse, au sein d’une même entreprise et selon la taille de celle-ci, peut élargir le champ de ses compétences et de ses responsabilités.

Il peut devenir :
- chef du service de presse, directement rattaché au PDG, dépendant de la direction commerciale ou des relations extérieures ;
- responsable de communication ;
- chargé des relations publiques.


Crédit photo : Shotsstudio - Fotolia