https://www.cidj.com/

Agent / Agente de propreté urbaine

Synonymes : agent de nettoiement, agent d'entretien et de nettoyage urbain, agent de salubrité, agent de nettoiement de l'espace public urbain, agent d'entretien et de nettoyage public

  • Environnement – Eau – Déchets - Propreté
L’agent ou l'agente de propreté urbaine assure l’entretien et le nettoyage de tout l’espace public en ville : chaussées, rues, trottoirs, parcs de stationnement, jardins publics, passages piétons souterrains, places de marchés découverts... et aussi le mobilier urbain.

Description métier

L'agent de propreté urbaine enlève les petits déchets tels que papiers, mégots, emballages, sacs en plastique, mais aussi, à la saison, les feuilles mortes et autres déchets végétaux.

Il utilise pelles et balais traditionnels et désormais des outils mécaniques : soufflettes pour entasser les feuilles en un seul endroit, caninettes pour ramasser les crottes de chien, appareils de lavage à l’eau sous pression.

L’entretien des toilettes publiques et le nettoyage du mobilier urbain lui incombe également : abribus, panneaux de signalisation, bancs, corbeilles, supports publicitaires. Pour effacer les tags et enlever l’affichage sauvage des murs et des monuments publics, il utilise un kärcher.

En cas de neige ou de verglas, l’agent de propreté urbaine répand le sel ou le sable sur les chaussées. Il peut être amené à utiliser un chasse-neige.

Le plus souvent il travaille par équipe de deux, mais il opère parfois seul. Par définition, sa tâche s’effectue à l’extérieur, soumis aux intempéries, aux odeurs et au bruit des engins qu’il utilise.

Il est au contact du public (usagers des transports, promeneurs, etc.) et doit respecter des normes de sécurité et d’hygiène (emploi de produits, machines, port de vêtements professionnels).

Il peut être employé municipal ou salarié d’une entreprise de nettoyage privée liée par contrat à une collectivité territoriale.

Études / Formation pour devenir Agent / Agente de propreté urbaine

Le métier d'agent ou d'agente de propreté urbaine est accessible sans diplôme. Le statut d'agent de collectivités territoriale s'obtient sans concours (1er grade du corps de catégorie C), le concours est exigé pour les grades supérieurs. 

Exemples de formations : 

niveau CAP

  • CAP PEUCR - propreté de l'environnement urbain - collecte et recyclage

niveau bac

  • Bac pro HPS - hygiène propreté stérilisation- (orienté vers les industries agroalimentaires et le secteur hospitalier)
  • Bac pro GPPE - gestion des pollutions et protection de l'environnement (orienté vers la propreté urbaine, la gestion de déchets, l'assainissement et le nettoyage des sites industriels, la dépollution) 

Salaires

Un agent d’entretien et de nettoyage urbain, débutant ou non, gagne rarement plus que le S.M.I.C.

Evolutions de carrière

S’il est titulaire d’un bac professionnel et/ou possède de l’expérience professionnelle, l’agent peut évoluer vers l’encadrement et l’organisation d’une équipe municipale.


Crédit photo : Mikhail Zahranichny - Fotolia