Handicap : l’alternance est une bonne solution, mais il faut garder le rythme !

  • Alternance

Que pensez-vous de l’alternance comme tremplin vers l’embauche ?

Veolia Eau a la chance d’avoir son propre CFA, qui forme en alternance à ses métiers liés au traitement et à la qualité de l'eau. L'alternance est un bon moyen de faire des études et de mettre en pratique rapidement ses compétences.

Pour les personnes handicapées, l'alternance est aussi une très bonne solution, mais ce ne doit pas être une voie à suivre à tout prix. Le rythme est fatigant et, en fonction de leur handicap, tous ne peuvent pas suivre, ce qui n’est bon ni pour le candidat, qui sera en situation d’échec, ni pour l’entreprise, qui n’obtiendra pas le travail attendu. Dans ce cas, mieux vaut s'orienter vers une formation classique, complétée par des stages dans l'entreprise.

Quels conseils donneriez-vous à un étudiant handicapé
en recherche d’un contrat en alternance ?

Surtout, soyez transparent sur votre handicap et sur les besoins et adaptations dont vous avez besoin.

Chez Veolia Eau, où nous recrutons des jeunes, du CAP à bac + 5, aussi bien dans des fonctions administratives que techniques, je reçois parfois des candidats qui, par peur de ne pas avoir le poste, affirment n’avoir besoin d’aucune aide particulière. Pourtant, en parler franchement n’ira pas à l’encontre d’un recrutement, au contraire ! Cela permet de s'intégrer au plus vite dans l’entreprise.

Si le candidat ne dit rien quant à son handicap, l'entreprise risque de prendre pour de l’incompétence des difficultés simplement dues au handicap…

Quel regard portent les salariés sur le handicap ?

En général, une action de recrutement s’accompagne de formation et de sensibilisation des équipes. Depuis dix ans que je travaille dans le handicap, je constate qu’il y a une vraie évolution des mentalités. Les salariés s’ouvrent de plus en plus au handicap, mais il y aura toujours des réfractaires…

Le plus difficile est de trouver le juste milieu. Les étudiants sont suivis par un tuteur qui a parfois tendance à les surprotéger ou, au contraire, à nier complètement leur handicap. Or, comme tout salarié, un jeune handicapé a ses qualités et ses défauts. Il est important de le considérer comme les autres salariés, tout en tenant compte de ses particularités.

Quelle est votre politique en matière de handicap ?

Veolia Eau a signé un accord handicap en 2010. Nous nous sommes engagés sur 97 recrutements d'ici à 2013, tout en favorisant le maintien dans l’emploi de nos salariés en situation de handicap.

 

Pour postuler chez Veolia Eau :
mission.handicap@veoliaeau.fr

Valérie François © CIDJ
Article mis à jour le 21/05/2018 / créé le 07-08-2012