• Interview

“Le stage est une expérience d’autonomie”

  • BAC PRO
“Le stage est une expérience d’autonomie”

Interview de M. Castel, professeur en génie électrotechnique au lycée polyvalent Léonard-de-Vinci à Saint-Michel-sur-Orge (91). Il enseigne auprès d’élèves en bac pro électrotechnique et est très impliqué dans le déroulement de leurs stages.

Qu’est-ce que les stages apportent aux jeunes ?

Les stages leur permettent de vivre une vraie expérience en toute autonomie. Nous sommes régulièrement surpris de découvrir qu’un jeune qui n’a pas une attitude idéale au lycée (retards, manque d’attention ou de motivation…) est très différent en entreprise, où il se révèle motivé et très à l’écoute de son tuteur. Au final, il en ressort plus mûr. Il grandit.


Je pense que cette situation de stage permet de responsabiliser les jeunes. Et, bien sûr, c’est aussi l’occasion pour eux d’acquérir une expérience professionnelle. Certains établissent une vraie relation de confiance avec l’entreprise et sont ensuite recrutés à la sortie de leur formation, ou durant l’été pour un job. Ce sont les meilleurs stages !

Peut-il y avoir de mauvais stages ?

Oui, si l’encadrement n’est pas bon. Il arrive que le jeune soit livré à lui-même, avec presque rien à faire, le tuteur n’ayant pas le temps de s’occuper de lui. C’est rare, mais cela arrive. Dans ce cas, c’est vraiment très dur pour le jeune. J’essaie alors d’en parler avec le tuteur, pour que la situation s’améliore… Et, bien sûr, on évite par la suite d’envoyer d’autres élves dans cette entreprise.

Allez-vous toujours voir vos élèves sur leur lieu de stage ?

Oui, je vais systématiquement les voir en entreprise au milieu de leur stage. Je fais un point avec eux sur ce qu’ils font, ce qu’ils ont appris, sur la manière dont se déroule leur stage. J’échange également avec le maître de stage pour avoir son avis sur le travail, le comportement et le dynamisme de l’élève.

Après le stage, comment les élèves sont-ils notés ?

Le stagiaire est noté par le maître de stage et par son professeur. Nous nous mettons donc d’accord, puis nous donnons une note à deux. Pour la notation, de nombreux éléments sont pris en compte : le dynamisme du jeune, sa ponctualité, sa motivation à apprendre et à s’intégrer dans l’équipe, son sérieux… Évidemment, si le stagiaire a eu très peu de choses à faire parce que l’entreprise était dans une période creuse, il n’est pas pénalisé dans sa note !

Propos recueillis par Barbara Muntaner
Trouvez votre stage

Pour trouver un stage, consultez notre rubrique Offres de stages.
Des entreprises y déposent quotidiennement leurs offres !

CIDJ © CIDJ
Article mis à jour le 06/09/2018 / créé le 08-07-2011