Contacter l’entreprise après avoir envoyé son CV

  • CV et lettre de motivation
Contacter l’entreprise après avoir envoyé son CV

Vous avez envoyé votre candidature et vous restez sans nouvelles ? Vous voulez savoir si vous pouvez obtenir bientôt un entretien de recrutement ? Ne restez pas inactif : 8 à 10 jours après, passez un appel téléphonique à l'entreprise !

Vous hésitez à téléphoner ? Prenez votre courage à deux mains. Vous avez déjà passé l’étape de la candidature, et vous devez maintenant savoir si vous devez vous préparer à un entretien de recrutement.

Objectifs de l'appel téléphonique

Le but est de décrocher votre téléphone pour appeler la personne chargée du recrutement. Votre interlocuteur a-t-il bien reçu votre candidature ? Si non, souhaite-t-il que vous la lui renvoyiez ?

Si l’entreprise a bien reçu votre candidature, vous saurez vite si elle a prévu de vous faire passer un entretien de recrutement ou non. L’idéal est qu’elle vous dise que votre profil est intéressant et qu’elle souhaite vous rencontrer. Vous devez donc vous montrer enthousiaste et disponible.

Si la place est déjà prise ou que votre profil n’a pas convaincu, restez courtois. On ne sait jamais, l’entreprise vous rappellera peut-être plus tard !

Préparez votre appel téléphonique

Mieux vous serez préparé, plus vous serez à l’aise lors de l'appel téléphonique.

Avant d’appeler, préparez soigneusement votre "discours". Il doit être bref, ciblé et accrocheur. Les premiers mots sont essentiels. Pour être plus en confiance, rédigez les premières phrases de votre appel, mais pas plus, pour pouvoir rester spontané.

Fixez-vous un déroulé précis : se présenter, puis exposer brièvement l’objet de son appel.

Exemple : "Bonjour Madame, je m’appelle Untel, je me permets de vous contacter car je vous ai envoyé une candidature il y a dix jours. Une candidature pour le poste d’assistant commercial export. Je voulais m’assurer que vous l’aviez bien reçue."

Isolez-vous dans un endroit calme et ayez sous les yeux tous les documents importants : votre CV, votre lettre de motivation, un agenda et un bloc-notes.

Contactez le bon interlocuteur

Choisissez bien votre heure pour l’appel téléphonique. Évitez le lundi matin et évitez d’appeler juste avant l’heure du déjeuner. Souvent, les responsables sont plus facilement joignables en fin de journée ou en milieu de semaine.

Identifiez précisément la personne à contacter. C’est toujours mieux de saluer directement "Madame Dupont" que "Madame la chargée des ressources humaines" ! Pour cela, demandez au standard de l’entreprise le nom de votre interlocuteur et son orthographe précise, pour ne pas écorcher son nom.

La personne que vous voulez contacter peut être en rendez-vous ou en réunion, mais il se peut aussi que la secrétaire ne veuille pas vous la passer. L’astuce est de poser une question orientée. Par exemple : "Pourriez-vous me dire à quel moment de la journée je pourrai la joindre ?"

Soyez courtois, poli et souriant

Respectez les usages de politesse. Soyez courtois et poli.
Souriez : même au téléphone, cela s’entend ! Écoutez votre interlocuteur sans le couper.

Articulez et parlez posément, ni trop rapidement ni trop lentement, ni trop bas ni trop fort. Exprimez-vous d’une voix assurée, sans être ni timide ni arrogant. 

Ne perdez pas de vue l'objectif de l'appel téléphonique : vous voulez savoir si la personne a bien reçu votre candidature et lui proposer de la rencontrer pour un entretien.

Terminez avec une formule de politesse, remerciez votre interlocuteur et rappelez éventuellement à la fin de la conversation la date et le lieu de l’entretien de recrutement.

Laissez raccrocher votre interlocuteur en premier.

CIDJ © CIDJ
Article mis à jour le 15/03/2018 / créé le 14-11-2011