Service civique : vos expériences inattendues

  • Service civique
Service civique : vos expériences inattendues

Ce n'est pas toujours le cas, mais un service civique peut vous amener à vivre des expériences que vous n'auriez pas imaginées. Marie et Christelle peuvent confirmer, chacune ayant effectué une mission imprévue dont elles se souviendront longtemps. On ne vous en dit pas plus, c'est elles qui racontent !

Pour faire un service civique, vous consultez des offres de mission plus ou moins détaillées qui vous donnent une première idée de ce que vous ferez si vous décidez de vous engager. Si votre candidature intéresse l'organisme d'accueil, l'entretien qui suit vous permet d'en savoir encore plus sur ce que sera votre quotidien de volontaire. Mais une fois sur le terrain, vous êtes parfois amené à vous adapter à certaines situations ou à faire évoluer vos missions... ce qui peut entraîner des expériences inattendues !

Christelle : "je me suis envolée pour une mission humanitaire en Inde"

"J'étais en service civique au Secours populaire de Paris et je travaillais à la commission monde, c'est-à-dire sur les projets de solidarité internationale... mais depuis le siège parisien de l'association. Un imprévu a changé la donne : un bénévole qui devait partir en mission humanitaire en Inde s'est désisté et on m'a demandé si je voulais le remplacer pour aller voir comment se passait l'un des projets sur place. Il s'agissait d'un séjour d'une semaine. Bien sûr, j'ai accepté avec grand plaisir.

J'avais déjà eu l'occasion de voyager avec mes parents, mais jamais en Inde, et partir avec le Secours populaire a vraiment été différent de ce que j'avais pu connaître auparavant en tant que touriste : c'était une autre approche ! J'ai pu rencontrer la population locale et vraiment échanger avec elle. D'ailleurs, cétait vraiment très intéressant de voir en direct avec les gens comment on pouvait développer des projets pour améliorer leur quotidien, notamment en terme de santé. Ca a été un vrai choc : j'ai été à la rencontre de personnes en situation de très grande pauvreté et je crois que c'est difficile à imaginer tant qu'on n'en a pas été témoin."

Marie : "j'ai interviewé le futur président de la République"

"J'ai effectué mon service civique au sein de l'association Jets d'Encre. Ma mission était notamment de coordonner un blog politique à destination des 15-25 ans à l'approche de la présidentielle.

Nous étions associés au Forum national des initiatives jeunes organisé par le réseau Animafac et j'y ai géré la publication d'un journal en direct rédigé par une trentaine de rédacteurs de médias lycéens ou étudiants. C'est dans ce cadre que j'ai eu l'opportunité d'interviewer François Hollande qui était à l'époque candidat à la présidentielle. C'était surréaliste : sa conseillère jeunesse est venue me trouver pour me dire qu'il pouvait se libérer pour répondre rapidement à 3 questions pour notre journal... à peine 15 minutes plus tard !

Ce n'était pas du tout prévu et forcément j'ai paniqué. Heureusement, je suivais avec attention l'actualité politique, ça m'a aidée à ne pas perdre mes moyens. Finalement, tout s'est bien passé. Pas de grand scoop évidemment, mais c'était très intéressant à faire et je ne suis pas prête d'oublier cette expérience."

CIDJ © CIDJ
Article mis à jour le 03/07/2018 / créé le 16-07-2014