Connaître ses droits

Quels recours en cas de litige ou de conflit, quelles sont les aides au logement… Pendant la durée du confinement des services spécialisés et gratuits sur l’accès au droit et le logement restent disponibles pour vous accompagner.

Le Point d’accès au droit Jeunes (PAD Jeunes)

Destiné aux jeunes de moins de 30 ans, cet espace d’accueil, d’information et d’accompagnement vous propose des informations et des conseils juridiques pour faire valoir vos droits : conflit avec un employeur, amendes impayées, difficulté à obtenir un titre de séjour, litige familial… 

 

Contacter un juriste durant toute la durée du confinement

Quel que soit le problème d’ordre juridique, le PAD conserve la possibilité de s'entretenir avec un(e) juriste par téléphone.

Contacter un juriste


La mise en relation s'opère par le biais du tchat du CIDJ, lequel permet au jeune de transmettre ses coordonnées en toute confidentialité, afin d'être rappelé par un juriste intervenant habituellement au PAD Jeunes


Voici le lien pour y accéder : https://www.cidj.com/tchatter-avec-un-conseiller  pour vous informer sur les recours possibles, vous orienter vers les structures adaptées à votre situation et vous aider à effectuer les premières démarches.

 

Déléguée du défenseur des droits

Toute personne physique (un individu) ou toute personne morale (une société, une association…) peut le saisir directement et gratuitement lorsqu'elle :

- pense qu'elle est discriminée[1] ;
- constate qu'un représentant de l'ordre public (police, gendarmerie, douane...) ou privé (un agent de sécurité…) n'a pas respecté les règles de bonne conduite ;
- a des difficultés dans ses relations avec un service public (Caisse d'Allocations Familiales, Pôle Emploi, retraite…) ;
- estime que les droits d'un enfant ne sont pas respectés ;

 

Contacter la déléguée du défenseur des droits : 

Pendant le confinement, il est possible de joindre par email Brigitte VERHEYDE-JANVIER, la déléguée intervenant habituellement au CIDJ :

brigitte.verheyde-janvier@defenseurdesdroits.fr

 


Le Comité local pour le logement autonome des jeunes (CLLAJ)

Les conseillers du CLLAJ de Paris répondent à toutes les questions des jeunes parisiens de moins de 30 ans : présentation des dispositifs d’aide au logement, mise en relation avec les centres d’hébergement (foyers et résidences jeunes travailleurs), mise en relation avec les structures d’hébergement spécialisées, orientation vers les antennes CLLAJ pour un accompagnement personnalisé (préparation de dossier, prise de contact avec les propriétaires…)

Durant le confinement :

- permanence téléphonique au  01 42 74 05 61

- Informations par email : info@cllajparis.com