https://www.cidj.com/

Directeur / Directrice des services pénitentiaires

  • Droit - Justice
Le directeur des services pénitentiaires est un cadre supérieur qui coordonne et manage des équipes intervenant dans le secteur pénitentiaire (établissements, services interrégionaux ou centraux).

Description métier

Le directeur des services pénitentiaires est un fonctionnaire de catégorie A+. Il exerce des fonctions d’encadrement, de direction, de conception, d’expertise et de contrôle des établissements, circonscriptions et services de l’administration pénitentiaire.

Dans le cadre de ses responsabilités, il peut occuper une très grande diversité de fonctions. En début de carrière, le directeur des services pénitentiaires occupe la direction d’un pôle opérationnel dans une prison et coordonne les équipes sous ses ordres (exécution des peines, sécurité de la détention, gestion des personnels, gestion budgétaire, coordination avec les services extérieurs, etc…).

Le métier nécessite des compétences managériales, des qualités d’organisation et de gestion, de dialogue et d’écoute.

Études / Formation pour devenir Directeur / Directrice des services pénitentiaires

Le directeur des services pénitentiaires est recruté par concours :

  • concours externe : ouvert aux candidats âgés de 45 ans au plus au 1er janvier de l’année du concours, titulaire d’un diplôme de niveau bac +3
  • concours interne, ouvert aux fonctionnaires ayant 4 ans d’ancienneté

Les lauréats suivent ensuite une formation rémunérée de 24 mois à l’ENAP (1 393 € net mensuel).

Salaires

Le directeur des services pénitentiaires est rémunéré sur la base d’une grille indiciaire (au 01/07/2022) : 

  • Directeur des services pénitentiaires  2 270 € 5 649 € net mensuel
  • Directeur interrégional et fonctionnel  3 876 € 6 877 € net mensuel

Evolutions de carrière

Les directeurs des services pénitentiaires sont amenés à changer régulièrement de fonctions.

Après plusieurs années d’expérience, les directeurs de services pénitentiaires peuvent évoluer vers les fonctions et missions suivantes : chef d’établissement pénitentiaire ; chef d’un département en direction interrégionale de sécurité et détention, d’insertion et de probation, des ressources humaines ; directeur fonctionnel des services pénitentiaires d’insertion et de probation ; inspection des services pénitentiaires (Inspecteur, Inspecteur territorial ou chef de l’inspection) ; chef du service à compétence nationale ; directeur interrégional ; directeur de formation ou directeur de l’École nationale d’administration pénitentiaire.


Crédit photo : Pawel Czerwinski / Unsplash