• Témoignage

Pierre, en formation en alternance chez Alcatel-Lucent

  • Alternance

Comment as-tu été accueilli par tes collègues ?

"J'ai été bien accueilli. Quand je suis arrivé chez Alcatel-Lucent, il y avait quelques adaptations de mon poste de travail à réaliser, mais au bout d’une semaine, j’avais tous les aménagements nécessaires : logiciel de zoom et synthèse vocal... et je pouvais m'y mettre.

Mes collègues se sont aperçus que, finalement, c'était possible.
Les gens, en nous voyant au travail, sont confrontés au handicap. Au départ, ils sont surpris puis s'habituent. Si un de mes collègues se trouve confronté un jour au handicap, il se posera certainement moins de questions, il saura que c’est possible de travailler avec une personne porteuse de handicap. Le travail est une première forme d’intégration."

Quel message souhaites-tu transmettre aux jeunes en situation de handicap ?

"En étant en situation de handicap, je pense qu’il est possible d’avoir un emploi intéressant et de faire quelque chose de vraiment motivant. C’est un message qui s’adresse à la fois aux jeunes, aux écoles et aux entreprises.

Les jeunes, parfois, s’autocensurent, c'est dommage ! Mon expérience prouve que c’est possible de faire des études supérieures et d’acquérir des compétences de haut niveau.
Les écoles également réalisent que c’est très utile de former des jeunes comme moi, parce qu’il y a du boulot derrière. Quant aux entreprises, elles constatent qu’on peut être rentables, intéressants, donc, ça les concerne aussi !"

Quelles compétences apportes-tu à l’entreprise ?

"Une personne déficiente visuelle, qui créé un site internet, va faire en sorte que ce site soit accessible à tous, c’est naturel.
C’est en ayant de plus en plus de personnes en situation de handicap intégrées au monde du travail, qu’on pourra faire un monde de plus en plus accessible et penser différemment.

Sur un nouveau projet ou une problématique au travail, peut-être que je verrai les choses différemment et  trouverai une solution technique à laquelle d’autres n’auraient pas pensé.
En travaillant ensemble on se complète, on est plus créatifs.
Je pense que finalement, c’est en offrant des formations les plus complètes et les plus intéressantes, qu’on en sortira tous gagnants et grandis."


 

Barbara Muntaner © CIDJ
Article créé le 19-06-2013 / mis à jour le 21/05/2018