https://www.cidj.com/

Technicienne / Technicien de laboratoire

Synonymes : laborantin, technicien d'analyses biomédicales

  • Biologie - Chimie
Le/la technicien / technicienne de laboratoire effectue des analyses et mesures dans des laboratoires d'analyse ou de recherche, de production ou de contrôle qualité. Il peut exercer dans une très grande variété de secteurs.

Description métier

A l'aide de différents appareils de mesure, le technicien de laboratoire effectue des analyses et contrôles pour s'assurer que le produit et/ou le matériau correspond aux normes souhaitées, identifier des bactéries...  Analyses biologiques ou microbiologiques, analyses physico-chimiques, analyses de matières premières ou de matériaux, de produits en cours de fabrication ou de produits finis.. Il peut réaliser une très grande variété d'analyses et donc utiliser des appareils de mesure et des réactifs très divers. 

Tout dépend du secteur dans lequel il évolue : pharmacie, cosmétique, alimentation et agroalimentaire, police scientifique, chimie, santé humaine ou animale, environnement, eau, énergie, santé, agriculture... 

Une fois les analyses faites, le technicien de laboratoire interprète et saisit les résultats, rédige les comptes-rendus.. Il lui incombe également de nettoyer et remettre en ordre sa zone de travail, les appareils et machines, les pipettes jaugées et autres béchers... 

Il peut être également amener à proposer des solutions en cas d'anomalies, de participer au développement de nouvelles méthodes d'analyses, de rédiger des documents techniques (protocole d'analyse...)

Le technicien de laboratoire travaille essentiellement dans les entreprises pharmaceutiques ou cosmétiques, les laboratoires de biologie médicale, les entreprises agroalimentaires, l'industrie, les laboratoires de contrôle (eau, air, sol).

L'éducation nationale recrute aussi des techniciens de laboratoire pour assister les professeurs des disciplines scientifiques dans le déroulement des travaux pratiques (mise au point des expériences, préparation du matériel scientifique ou de spécialité). Ils exercent prioritairement dans les CPGE ou les sections de techniciens supérieurs. 

Le technicien de laboratoire maîtrise les connaissances scientifiques, les méthodes et procédés d'analyse, les logiciels métiers inhérents à son domaine d'activité. Manipulations et analyses nécessitent de la précision, de l'habileté, de la rigueur et un respect strict des procédures.. 

Études / Formation pour devenir Technicienne / Technicien de laboratoire

Le métier est accessible avec un niveau bac + 2 minimum (BTS, BUT ou licence pro du domaine).
Exemples de formations :

niveau bac + 2

  • BTS ABM - analyses de biologie médicale
  • BTS bioanalyses et contrôles
  • BTS biotechnologies
  • BTS biophysicien de laboratoire
  • BTS métiers de l'eau 
  • BTSA Gemeau
  • DEUST ABM - analyses des milieux biologiques

Pour devenir technicien de laboratoire à l'Education nationale : concours IRTF (externe ou interne) proposant 2 spécialités : sciences de la vie, de la terre et biotechnologie ; sciences physiques et chimique. 

niveau bac + 3 

  • Licence professionnelle métiers de la gestion et la protection de l'environnement
  • Licence professionnelle microbiologie industrielle et biotechnologies
  • BUT GB - génie biologique
  • Licence professionnelle métiers de l'instrumentation de la mesure et du contrôle qualité.
    Différents parcours : métrologie en mesures environnementales et biologiques (université de Lille)

Salaires

  • Entre1 600 € et 1 800 € brut par mois pour un technicien de laboratoire ou un technicien d’analyses biomédicales débutant.
  • Dans l'industrie, les salaires sont très variables.
     

Evolutions de carrière

Un technicien de laboratoire peut être amené à diriger une équipe sous l'autorité du chef de laboratoire.

Il peut faire le choix d'évoluer vers les fonctions technico-commerciales ou la production, le consulting, la documentation scientifique.. 


Crédit photo : Billion Photos - Fotolia

Vous pourriez être intéressé(e) par...