Taxe d'apprentissage 2023 : et si verser ma taxe d'apprentissage servait à orienter les jeunes qui en ont besoin ?

A qui verser sa taxe d'apprentissage

Vous êtes dirigeant, recruteur, responsable financier… savez-vous qu’à travers votre taxe d’apprentissage, vous pouvez soutenir des projets qui permettent aux jeunes de s’informer, d’exercer leurs droits et de construire leur parcours ?

 

Et effet, en fléchant une part de votre taxe d’apprentissage 2023 vers le CIDJ, vous contribuez à lutter contre les inégalités sociales auprès des jeunes de tous milieux.

 

Depuis 50 ans, le CIDJ accompagne les jeunes à s’ouvrir à des idées et à explorer des possibles auxquels ils n’auraient pas pensé. Comment ? En mettant à leur disposition une information gratuite, fiable et accessible dans des domaines tels que : l’accès au droit, l’orientation, le logement, la santé, la mobilité internationale, l’entrepreneuriat...

Association pionnière de l’Information Jeunesse dans le monde, le CIDJ est le « carnet d’adresses » de celles et ceux qui n’en ont pas.

 

Les priorités du CIDJ en 2023 :

  • Rendre accessible une information mise à jour en continu sur les secteurs d’activité, les métiers émergents, la formation et l’apprentissage
  • Favoriser l’insertion sociale et économique des jeunes
  • Accompagner les professionnels de l’orientation et de l’insertion, ainsi que les enseignants
  • Lutter contre les idées reçues et valoriser les métiers méconnus ou en tension
  • Poursuivre l’accompagnement spécifique des jeunes en situation de handicap
  • Promouvoir l’égalité Femme-Homme dans l’accès aux métiers et aux formations
     

Verser votre taxe d’apprentissage en 2023 : mode d’emploi

Qu’est-ce que la taxe d’apprentissage ?

La taxe d’apprentissage permet de financer par les entreprises les dépenses de l’apprentissage ainsi que les formations technologiques et professionnelles. Cet impôt est le seul pour lequel vous disposez du choix de son attribution.

 

Qui est assujetti ?

La taxe d'apprentissage est due par les structures soumises à l'impôt sur les sociétés ou à l'impôt sur les revenus.

 

Montant et répartition : comment calculer sa TA ?

La taxe d'apprentissage est basée sur la masse salariale. Il s'agit de la somme des montants suivants :

  • Rémunérations soumises aux cotisations sociales 
  • Avantages en nature versés par l'entreprise (salaires, indemnités, primes, gratifications, cotisations salariales, pourboires notamment).

Pour le calcul de la taxe, les rémunérations imposables sont arrondies à l'euro le plus proche (la fraction d'euro égale à 0,50 est comptée pour 1).

Le salaire des apprentis est exonéré totalement lorsque l'employeur a jusqu'à 10 salariés.

Le taux de la taxe d'apprentissage est égal à 0,68 % de la masse salariale brut. Le CIDJ est habilité à recevoir votre versement dans la partie hors quota, qui correspond aux dépenses de formation hors apprentissage.

 

Comment verser votre taxe d'apprentissage 2023 au CIDJ ?

Téléchargez le bordereau et renvoyez-le nous complété par mail ou par voie postale.

 

Votre contact taxe d'apprentissage au CIDJ :
Véronique BOUVET, Responsable des partenariats et des appels à projets
veroniquebouvet@cidj.com - 01 44 49 12 20
CIDJ - 6/8 rue Eugène Oudiné, 75013 Paris

 

Membre du Service Public Régional de l'Orientation (SPRO) et figurant sur la liste du Ministère du travail, de l'emploi et de l'insertion, le CIDJ est éligible à recevoir la taxe d’apprentissage 2023.

 

Ils soutiennent le CIDJ par leur taxe d’apprentissage :

A2micile, Air France, Alibaba, Allianz Real Estate, Banque Populaire Rives de Paris,Campus Veolia, Club Med, CG World, Colony-IM, EDF, GRDF, Havas, La Poste, Manpower, Meetic, Paris Musées, RATP, Rgis, Suez, Teradyne, Xylem Water Solution

 

🔗 Qu'est-ce que la taxe d’apprentissage  ?
🔗 Comment verser sa taxe d’apprentissage ?
🔗 Calculer le montant de sa taxe d'apprentissage