https://www.cidj.com/

Technicien / Technicienne plasturgiste

Synonymes : plasturgiste, technicien de production en plasturgie, éco-concepteur de produits plastiques et composites, opérateur en régénération des matières plastiques

  • Matériaux - Industrie
Le technicien plasturgiste travaille à la fabrication de produits en matière plastique. Il règle les outils, configure les machines, contrôle les pièces produites, émet des diagnostics en cas de dysfonctionnement et participe à la maintenance des machines.

Description métier

La plasturgie, ou industrie des matériaux composites, entre dans la fabrication de multiples objets de la vie quotidienne : de la poubelle à la chaise de jardin, de la voiture aux emballages... 

Le technicien plasturgiste peut-être spécialisé dans un type de fonctions : conception, réalisation de prototype en bureau d'études, essais, conducteur de ligne de production, animateur d'ilot de production, monteur régleur, technicien en contrôle qualité, technico-commercial..

Dans le domaine de la production, le technicien plasturgiste accomplit toutes les opérations de montage et de réglage sur les machines de transformation des matières plastiques. À l’aide du plan d’outillage, il exploite les outils informatiques spécifiques aux machines, surveille la matière plastique en fonction des paramètres définis (température et pression notamment) et les instruments de mesure.

Il conduit également les procédés de production : injection, extrusion (mise en forme de pièces ou filage) et soufflage. En outre, il peut être amené à compléter les documents de travail ou à diagnostiquer l’origine d’un dysfonctionnement et ses conséquences.

Il peut également avoir la charge d’assurer l’entretien et la maintenance quotidienne des machines, notamment les interventions électriques ou mécaniques.

Au sein d'un bureau d'études, le technicien plasturgiste assure le suivi technique de projet (schéma et plans, spécifications, procédures et process de fabrication...), développe et adapte de nouveaux procédés.. Il doit dans ce cadre être très à l'aise avec les outils de DAO (dessin assisté par ordinateur) et CAO (conception assistée par ordinateur).

Le plasturgiste travaille en équipe au sein d’atelier de PME spécialisées dans la transformation des matières plastiques pour le compte de différents secteurs (automobile, aéronautique, électroménager, agroalimentaire, cosmétique...). 

Dans l’industrie des plastiques, les conditions de bruit, de propreté et de sécurité sont plutôt bonnes d'ou un recrutement de plus en plus important de femmes. Un rythme de travail en 3x8 est très fréquent avec parfois des astreintes. 

Avec le développement du numérique et des nouvelles techniques (laser..), l'enjeu de plus en plus prégnant du développement durable, la plasturgie est un domaine actuellement en pleine évolution. De nouvelles compétences et besoins émergent ainsi dans le domaine de l'eco-conception et de la recyclo-conception, de la fabrication additive (impression 3D) et de la plastronique (procédé qui permet d'intégrer directement au sein de la matière plastique les fonctions électroniques). 

Études / Formation pour devenir Technicien / Technicienne plasturgiste

La fabrication des matières plastiques est une industrie moderne de haute technologie. Pour y travailler comme opérateur ou technicien , les diplômes vont du CAP à la licence pro. Exemples de formations : 

niveau CAP

  • CAP plasturgie,
  • CAP composites, plastiques chaudronnés,

niveau bac 

  • Bac pro plastiques et composites,

niveau bac + 2

  • BTS CPRP - conception des processus de réalisation de produits,
  • BTS traitement des matériaux options : traitements thermiques, traitements de surface,
  • BTS métiers de la chimie,
  • BTS europlastics et composites options pilotage et optimisation de la production, conception outillage,

niveau bac + 3

  • BUT SGM - sciences et génie des matériaux,
  • Licence professionnelle maintenance et technologie : systèmes pluritechniques.
    Différents parcours :  maintenance plasturgie et éco plasturgie (Université de Franche Comté),
  • Licence professionnelle métiers de l'industrie : mécanique.
    Différents parcours : études et projets : conception/CAO, productique/CFAO 
  • Licence professionnelle métiers de l'industrie : conception et mise en forme des matériaux.
    Différents parcours : plasturgie et matériaux composites/CAO (Université de Caen Normandie), éco-conception en plasturgie et composites (Université de Lorraine), outillages pour la plasturgie (Lyon 1),  conception intégrée et productique des matériaux (Université de Reims Champagne Ardennes),
  • Licence sciences de l'ingénieur polymères et composites (Université de Bretagne-Sud),
  • Licence professionnelle métiers de l'industrie : conception et amélioration des processus et procédés industriels
    Différents parcours :  éco-conception et matières plastiques (Lyon 1)
  • Licence professionnelle analyse qualité et contrôle des matériaux produits.
    Différents parcours : ingénierie et intégrité des matériaux (Université de Tours).
  • Licence professionnelle matériaux et structures : gestion, conception et  industrialisation. 
    Différents parcours : plasturgie et matériaux composites (Université de Rennes) : innovation développement et management des process ; ingénierie des composites et polymères : matériaux innovants et durables
  • Licence professionnelle métiers de l'industrie : conception et processus de mise en forme des matériaux.

Par ailleurs de très nombreux CQP (certificat de qualification professionnelle) sont proposés pour se former ou se spécialiser dans le domaine de la plasturgie.

Salaires

De 1 450 € à 1 950 € brut par mois pour un technicien plasturgiste débutant (variable selon les entreprises, le niveau de qualification) + primes éventuelles.

Evolutions de carrière

Avec un complément de formation et de l'expérience, un technicien plasturgiste peut évoluer dans son métier (bureau d'études, contrôle qualité, méthodes, nouveaux procédés comme le recyclage des matières plastiques ...) mais aussi accéder à une qualification d’ingénieur dans sa spécialité (plasturgie, science des matériaux, chimie).

Plusieurs écoles d'ingénieurs recrutent au niveau BTS et/ou sont accessibles dans le cadre de la formation continue pour les salariés du secteur (CNAM, Afcoplast, Centre de formation de la plasturgie, IFOCA, INSA, etc).


Crédit photo : Sirer - Fotolia