https://www.cidj.com/

Technicien / Technicienne en microbiologie

  • BTP - Urbanisme
Le technicien microbiologiste effectue des analyses afin d’identifier et de dénombrer des micro-organismes présents dans toute sorte de milieux.

Description métier

Le technicien microbiologiste est spécialisé dans l’étude et l’analyse des micro-organismes (sous-domaine de la biologie). Il peut intervenir dans différents domaines (bactériologie, mycologie, parasitologie, immunologie, virologie, génétique, biotechnologie) et différents secteurs d’activité (santé, environnement, agriculture, agroalimentaire, organismes de contrôle, eau, déchets…). 

Le technicien microbiologiste analyse les échantillons dans le respect strict des procédures. Ces échantillons et prélèvements peuvent être très divers : matières premières, produit en cours de fabrication ou fini, analyse médicale, eau potable ou eau usée… Il est amené à utiliser divers types de matériels. 
Il interprète les résultats, identifie les anomalies puis saisit les données pour assurer leur traçabilité. 

Le technicien microbiologiste est responsable de l’entretien de son poste de travail et des matériels. Il assure la gestion des stocks et des produits chimiques. 

Le métier exige une grande rigueur (respect strict des protocoles d’analyse), la maîtrise des activités de laboratoire et des logiciels métiers.

Études / Formation pour devenir Technicien / Technicienne en microbiologie

Le technicien microbiologiste a une formation de niveau bac + 2 / bac + 3 en biologie, microbiologie (il en existe une grande diversité compte tenu des spécialisations possibles)

Exemples de formations : 
 

Niveau bac + 2

  • BTS bioanalyses et contrôles
  • BTS biotechnologies

Niveau bac + 3

  • BUT génie biologique
  • Licence en biologie
  • Licence bio-industries et biotechnologies
    Différents parcours : microbiologie industrielle et biotechnologie – MIB (Université Paris Cité, Université Claude Bernard Lyon 1), biotechnologie des cellules et des organismes vivants (Université Paris Cité), biotechnologies en santé et alimentaire – BSA (université de Nantes), contrôle qualité en biotechnologies (Université de Tours), R&D (université Paris Saclay), 
  • Licence professionnelle biologie analytique et expérimentale
  • Licence professionnelle mention industries agroalimentaires : gestion, production et valorisation
  • Licence professionnelle mention industries pharmaceutiques, cosmétologiques et de santé : gestion, production et valorisation
  • Licence professionnelle mention métiers de la santé : nutrition, alimentation
  • Licence professionnelle mention qualité, hygiène, sécurité, santé, environnement
    Différents parcours : analyse et contrôle pour industries chimiques et pharmaceutiques (Université de Strasbourg)
  • Licence professionnelle mention valorisation des agroressources
  • Licence professionnelle métiers de la protection et de la gestion de l’environnement
    Différents parcours : Traitement et analyse de l’eau et des traitements aqueux – TAEDA (université Paris Saclay) 

Salaires

Le salaire du technicien microbiologiste est fonction du niveau de diplôme, des missions demandées et de l’entreprise dans laquelle il exerce :  

  • technicien microbiologiste débutant : entre 1 800 € et 2 000 € brut mensuel 
  • technicien microbiologiste senior : entre 2 500 € et 3 000 € brut mensuel

Evolutions de carrière

Le technicien microbiologiste peut évoluer vers des postes d’assistant de recherche, de responsable de service ou des fonctions technico-commerciales.


Crédit photo : Pixabay

Vous pourriez être intéressé(e) par...