http://www.cidj.com/

Pédologue

  • Environnement - Nature - Nettoyage
Le pédologue, technicien ou ingénieur, est un spécialiste des sols, de leur formation, de leurs propriétés physico-chimiques, de leur évolution et de leur utilisation. L’environnement, l’agriculture ou encore l’urbanisme sont des domaines qui font appel à ses diagnostics.

Description métier

Scientifique de la nature, le pédologue travaille sur la structure des sols. Il est soit technicien supérieur, soit ingénieur.

Il pratique des fouilles, des sondages et des prélèvements par carottage : il découpe une « tranche pédologique ».

Il analyse ensuite ces prélèvements pour connaître l’état du sol en profondeur, son évolution et les impacts éventuels qu’auront sur lui des aménagements agricoles, des cultures ou des équipements urbains envisagés. Il mesure par exemple la capacité d’un sol à absorber la pluie. Le pédologue fait donc un travail préventif sur l’environnement.

Le pédologue classe ensuite le sol étudié et en numérise les données avant de les communiquer à ses commanditaires (État, collectivités locales, aménageurs, urbanistes, sociétés agronomiques…).

Il a aussi une mission de conseiller. Il attire l’attention sur d’éventuels problèmes de pollution industrielle ou agricole dans l’environnement (épandages, nitrates, produits phytosanitaires, rejets…).

Le pédologue travaille pour des organismes de recherche du type INRA (Institut national de la recherche agronomique), des organismes professionnels agricoles, des cabinets ou bureaux d’études spécialisés en agriculture ou environnement, les services d'urbanisme des collectivités locales, les groupes de BTP

L’important travail d’analyse en laboratoire se déroule toujours en équipe (chimistes, biologistes…).

Une grande part du métier de pédologue exige de bonnes capacités rédactionnelles.

Études / Formation pour devenir Pédologue

Dans le domaine de la pédologie, les formations sont nombreuses et concernent tous les niveaux : technicien, ingénieur ou chercheur. Elles impliquent diverses disciplines scientifiques et professionnelles : géologie, chimie-biochimie-biologie, agronomie, hydrologie…Exemples de formations : 

niveau bac + 2
- BTS géologie appliquée,
- DUT MP - mesures physiques, option contrôles physico-chimiques,
- DUT GB-GE - génie biologique, option génie de l’environnement,

Bac +3
- licence pro Biologie / Ecologie /Sciences de la Vie, de la Terre et de l'Univers (SVTU)  Picardie,

Bac + 5
- master pro sciences de la vie, spécialité géologie appliquée à Besançon...
- master hydrogéologie, hydrobiogéochimie, hydropédologie à Rennes,
- master hydrologie et transfert à Poitiers,
- master hydrologie, sols et environnement à Avignon,
- master sciences de la terre, spécialité hydrogéologie et sols (Paris 11)
- master sol - gestion des sols et services écosystémiques - GSSE

voir http://www.trouvermonmaster.gouv.fr

Ingénieur
- Diplôme d'ingénieur de l'Institut national polytechnique de Bordeaux - ENS en environnement, géoressources et ingénierie du développement durable,
- Diplôme d'ingénieur de l'Institut polytechnique LaSalle Beauvais spécialité sciences de la terre et environnement
- diplôme d'ingénieur en agronomie avec spécialisation en pédologie

Salaires

Entre 1 600 € et 1 700 € brut par mois pour un technicien pédologue débutant, en fonction du type d’organisme.

Le salaire d’un ingénieur est bien supérieur et dépend de son entreprise et de sa mission.

Evolutions de carrière

Le technicien supérieur pédologue peut devenir ingénieur.

L’ingénieur pédologue est amené à prendre des responsabilités d’animation et de direction d’équipe.

Il peut aussi se spécialiser dans un domaine particulier d’investigation, comme l’hydrogéologie.


Crédit photo : Unsplash

Vous pourriez être intéressé(e) par...